Si le projet de la Tour Triangle a été rejeté en novembre 2014, il vient d'être accepté avec des propositions ouvrant sa construction porte de Versailles. Il faut reconnaitre qu’à chaque fois que des architectes et la municipalité ont voulu innover architecturalement, le conservatisme ambiant a bataillé contre les projets, que ce soit sous le roi  Philippe Auguste, sous Napoléon III avec le baron Haussmann, pour la tour Eiffel ou le centre Georges Pompidou.

 

tour triangle - © Herzog et De Meuron

 

Ce gratte-ciel de ramené à 77 000m2 contre 83 000m2 au départ, s’élevera avec 180m de hauteur contre le Parc des Expositions sur un terrain industriel en bordure du Paris intra-muros, ne défigurera pas le Paris historique, original, ce projet est signé par les architectes suisses Herzog et De Meuron, il sera placé perpendiculairement aux boulevards des Maréchaux pour éviter les ombres portées et aura le rang 3 derrière les tours Eiffel (318 mètres) et Montparnasse (210 mètres).

 

Il est à se souvenir aussi l’opposition à la Pyramide du Louvre, à l’espace de La Défense et même aux colonnes de Buren du Palais Royal pour se dire que bousculer les habitudes visuelles font frémir les  rétrogrades qui en majorité sont satisfaits en bout de course.

 

pyramide-du-louvre

 

Paris a l’évolution, depuis sa création, d’architectures composites et pourtant tellement complémentaires, alors une tour Triangle sera la marque du début du 21è siècle, comme l’a été Beaubourg pour la seconde moitié du 20è.

 

Crédit photos DR

© Herzog et De Meuron