Baptiste Giabiconi, mannequin égérie de Karl Lagerfeld, chanteur depuis 2012, qui a crée sa propre ligne de vêtements et devenu aussi le président du FC Martigues.

 

Baptiste-Giabiconi-KarlLagerfeld

 

Après avoir été lancé avec succès dans le monde de la mode par le styliste et découvreur de talents de chez Chanel, avoir été photographié par lui sous tous les angles, Baptiste Giabiconi a sorti deux albums Oxygen et Un homme libre.

 

Baptiste Giabiconi

 

Il collabore avec la marque ElevenParis pour une série de tee-shirts - Giabiconi is my sexfriend -, photographié par … Karl Lagerfeld qui a aussi mis en image Florent Manaudou.

 

Baptiste Giabiconi pr elevenparis par Karl Lagerfeld

 

Baptiste a ouvert le site Giabiconistyle  pour lequel il est naturellement le meilleur modèle et le concepteur.

 

Baptiste Giabiconi pr elevenparis par Karl Lagerfeld

 

Le duo Lagerfeld-Giabiconi est devenu indissociable, et c’est tant mieux, car l’un sait faire ressortir toute la sensualité de l’autre, qui se donne sans aucun état-d‘âme à l’objectif du maitre.

 

Baptiste-Giabiconi

 

Pour l’anecdote, Baptiste Giabiconi à l'âge de seize ans a participé à la saison 5 de Nouvelle Star  jusqu'à l'épreuve du théâtre.

 

Baptiste-Giabiconi-pr-Pirelli-par-Karl-Lagerfeld

 

Alors, après le mannequinat, la chanson, la création … à quand le cinéma pour celui dont les américains disent qu'il est le plus bel homme français depuis Alain Delon.

 

 Baptiste Giabiconi

 Baptiste Giabiconi

 

Après son premier album Oxygen en anglais, au son électro-pop, la variété romantique avec l'opus Un homme libre, et le disque réussi de chansons corses sur Sinfunia Nustrale, même si le succès n’a pas été au rendez-vous, Baptiste Giabiconi a persévèré et a repris à sa manière, Love To Love You Baby de Donna Summer avec dans le clip quelque peu hot, Hailey Baldwin.

 

 

 

Il a sorti son calendrier, hyper sensuel, où il bien entendu, il est l’unique model.

 

Baptiste Giabiconi

 

Baptiste Giabiconi

 

 

Charismatique … il y a fort à parier qu’il n’a pas fini de nous surprendre …

 

Baptiste Giabiconi

 

Article original 2008

Remis en actualité en mars 2015

Mis à jour juillet 2016

Mis à jour juin 2017

 

Crédit photos DR

Karl Lagerfeld