Nicolas Sarkozy voudrait transformer le nom de UMP en Les Républicains, or, nous sommes en république, et de ce fait à 99% tous des républicains, mais pas tous des électeurs de Nicolas Sarkozy.

 

Coup de gueule

 

Si ce nouveau nom est officialisé, quand on dira :

Tu es quoi ?

Républicains, pourquoi ?

Rien, tu votes donc pour Sarkozy.

Non, je suis un républicain de la république !

 

Quiproquo qui risque d’arriver, le mot « république » et ceux qui en découlent devraient rester propriété de … la république, pas d’un parti !

 

Crédit photo DR