La semaine politique sous tous les angles

 

edito

 

Nicolas Sarkozy et son « Les républicains ».

 

Malgré les réticences de sa propre famille politique, Nicolas Sarkozy affiche de plus en plus sa préférence pour Les Républicains, nouveau nom de l'UMP qu'il entend refonder le 30 mai à Paris.

Exemple Alain Juppé sur Europe1 qui a exprimé à haute voix son désaccord, ce que beaucoup pensent tout bas :

Ca ne va pas être facile de dire : j'appartiens aux Républicains. C'est un concept un peu englobant, il y a beaucoup de républicains partout en France.

 

En choisissant ce nom, l’ex de l’Elysée « squatise » un mot appartenant à l’ensemble des citoyens français !

 

* * *

 

Bernard Tapie, ancien ministre de la Ville sous François Mitterrand, estime que Marion Maréchal-Le Pen ne remportera pas les élections régionales en région PACA :

Je ne veux pas qu’on fasse de la petite fille la star de l’élection régionale. On va la laisser à sa place, à son niveau. Et son niveau est loin des deux autres (ndlr : Christophe Castaner - PS, Christian Estrosi - UMP).

 

Que l’on aime ou pas l’homme d’affaire, il faut lui reconnaitre qu’il n’a pas la langue de bois en politique.

 

Il était l’invité du Grand Rendez-vous d'Europe1-ITélé-Le Monde.


* * *

 

Marine Le Pen, qui tape toujours sur le système, les bobos et consorts n’a pas hésité à plonger « dans le système » à New-York à la soirée du Times où elle a fait parti des 100 personnalités de l’année.

 

Robe du soir bleue avec col à paillette, accompagnée de son compagnon Louis Aliot, la présidente du Front National vient donc d’écorner sa marque de fabrique « l’anti-système ».

 

Dans ce top, on trouve Bradley Cooper, Julianne Moore, Christopher Nolan, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Raùl Castro, Hillary Clinton, Barack Obama, Kim Jong-un, Taylor Swift, Björk, Diane Von Furstenberg.

 

* * *

 

Manuel Valls :

S'en prendre à une église, c'est s'en prendre à un symbole de la France.

 

Non monsieur Valls, s'en prendre à une église n'est pas s'en prendre à un symbole de la France !

S'en prendre à la laïcité, oui, ça, c'est s'en prendre à la France.

 

* * *

 

Christine Boutin s'est toujours placée... en état de guerre … quelques exemples :

guerre civile contre le Mariage pour tous,

guerre nucléaire contre Nicolas Sarkozy,

guerre intra-muros contre NKM,

guerre scolaire contre Najat-Vallaud Belkacem,

guerre spirituelle contre le reste du monde.

 

Comme quoi, le ridicule ne tue pas … dans la guerre des mots !

 

* * *

 

Selon une étude Ifop pour Le Journal du dimanche, les cartes se redistribuent s’il y a une primaire à gauche pour la présidentielle de 2017 :

A la question « quelle personnalité, parmi les suivantes, souhaiteriez-vous voir désignée » ?

29% pour Manuel Valls,

19% pour Martine Aubry,

18% pour François Hollande,

13% pour Ségolène Royal (13%),

9% pour Arnaud Montebourg,

6% pour Cécile Duflot et Benoît Hamon.

 

On s’aperçoit à ces résultats que la sociale démocratie est préférée à un socialisme trop ancré à gauche gauche.

 

 * * *

 

Rama Yade,  ex-ministre de François Fillon, voit «ce qu’il y a de pire en matière éducative» dans la réforme du collège portée par la ministre Najat Vallaud-Belkacem et accuse vendredi les socialistes de «préférer Jamel Debbouze » à l’apprentissage du latin.

 

On peut être dans l’opposition sans pour cela faire de telles sorties écrites ou verbales, depuis qu’elle n’est plus dans un gouvernement, elle se fait rare, avec de tels propos, il vaut mieux se taire.

 

 

* * *

 

Les brèves

 

Selon Le Parisien, Jean-Marie Le Pen a fait appel à un avocat afin d'envisager une riposte judiciaire à d'éventuelles sanctions contre lui, agacé d'avoir à rendre des comptes, alors qu’il est le cofondateur du Front national.

 

* * *

 

La Manif pour tous, mouvement opposé au mariage entre deux personnes de même sexe, est officiellement devenue un parti politique.

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

Crédit photo DR