Christophe Beaugrand, animateur et journaliste, séducteur et charmeur, déploie toujours un dynamisme détonnant.

 

Christophe Beaugrand

 

Né à Massy, en région parisienne en 1977, adolescent espiègle, il écrit sur les séries télévisées et les bandes dessinées dans un journal pour enfants.

A 15 ans, il fait ses premiers pas à la radio, puis devient animateur d’une, locale.

Après une hypokhâgne, il est diplômé en tant que journaliste à Bordeaux.

 

Christophe Beaugrand

 

Comme beaucoup de collègues dans le monde audiovisuel, il passe dans plusieurs équipes :

Sur France2 (Télématin), La cinquième (Econoclaste), TPS Star (Home Cinéma), mais aussi France Soir en tant que pigiste.

 

Christophe Beaugrand

 

Quelques dates

1999 . il rejoint LCI, en tant que rédacteur-commentateur, puis devient ponctuellement présentateur.

2004 - 2006 . il co-anime une quotidienne sur Pink TV.

2006 - 2010 . il travaille avec Jean-Marc Morandini sur Europe 1.

2007 . il rejoint le groupe Canal+.

2009 . il rejoint cette fois-ci le groupe TF1, de ce fait on peut le voir sur la chaine mère dans 50mn Inside, et aussi sur LCI, Virgin 17, NT1.

2010 . chroniqueur dans l’émission de Sébastien Cauet, Ça va s'Cauet sur TF1.

2010 . il va dans l’équipe de Laurent Ruquier pour l'émission On va s'gêner, sur Europe 1.

 

Christophe Beaugrand pour Virgin-Tonic

 

2013 . il anime la matinale de Virgin Radio.

2014 . il intègre ainsi Les Grosses Têtes sur RTL.

2015 . Il anime le 5h-6h30 sur RTL.

2015 . il présente Secret Story 9, une émission populaire, qui lui donne enfin une ouverture sur le grand public.

 

Dictionnaire malhonnête de la télévision de Christophe Beaugrand

 

En parallèle de sa carrière

En 2011 il publie Dictionnaire malhonnête de la télévision.

En 2013, il remporte le trophée du Grand Concours des animateurs.

 Il a joué dans le prime Nos chers voisins, fête des voisins, et aussi dans un épisode de la série Les Mystères de l'amour.

Il milite contre le sida.

Il soutient l'association Le Refuge (où sont accueillis de jeunes homos rejetés par leurs familles).

 

Christophe Beaugrand

 

On ressent chez lui une grande tendresse qu’il essaie de dissimuler derrière  dérision et humour.

Ses yeux pétillants laissent deviner une gourmandise pour les choses de la vie.

 

Christophe Beaugrand

 

Ce qu’il y a de bien avec lui, c’est sa franchise parfois décapante

-          Je voulais essayer les filles (ndlr : à l’adolescence) mais ce n'était vraiment pas mon truc.

-          Je n'ai jamais fait de coming out et je n'ai pas prétendu être hétéro ! Je crois qu'au fond, les gens se foutent que je préfère les garçons. Le principal c'est de ne pas tricher et d'être toujours soi-même.

-          Choqué par des animateurs qui jouent les hétéros et s'inventent un faux couple avec une fille.

 

Christophe Beaugrand

 

Toujours souriant, enjoué, dynamique, il apporte une réelle fraicheur dans ses interventions d’animateur, toujours un mot d’humour, il envoie de la bonne humeur, du positif, et, comme Cyril Féraud et sans doute Bertrand Chameroy, il est l’avenir de monde télévisuel quelque peu sclérosé.

 

Christophe Beaugrand

 

Crédit photos DR