La semaine politique sous tous les angles

 

edito

 

François Fillon – un retour en arrière !

 

François Fillon en campagne pour la primaire présidentielle de la droite a exprimé son souhait de réécrire la loi Taubira pour fermer l’adoption plénière aux couples homosexuels.

Il n’hésite pas à remettre en cause le principe même de l’homoparentalité et les acquis  vis-à-vis de l’adoption.

 

Il ne remet pas en cause le mariage entre personnes de même sexe, mais, n’est-ce pas déjà un pas vers un arriérisme qui peut amener plus tard une abrogation !

 

Pour mémoire :

Il a voté contre la dépénalisation de l’homosexualité en 1982, contre le PACS en 1999, contre le Mariage pour tous en 2013.

 

* * *

 

Lors d'une convention sur les institutions mercredi, Nicolas Sarkozy a déclaré devant ses partisans vouloir revenir sur la loi interdisant le cumul des mandats. Une prise de position qui crée de nombreux remous à droite.

Par exemple Xavier Bertrand sur BFMTV:

Ceux qui proposent le retour au cumul des mandats sont à côté de la plaque.

 

L’ex président, tout comme son ancien premier ministre François Fillon, ont décidemment une vision bien conservatrice.

 

* * *

 

Le référendum sur la création de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes en Loire Atlantique, a validé sa construction à partir de l’automne, mais, il est ahurissant alors que le vote populaire du département concerné s’est exprimé, de voir la mauvaise foi des opposants … exemple :

Il faut un référendum au niveau national.

 

Mais qu’est-ce qu’un citoyen de Lille ou de Nice en a à faire d’un sujet local.

Si Hollande avait pris une position nette, elle aurait été critiquée, il donne la parole au peuple, elle est contestée.

 

Un vote c’est exprimé, il faut en appliquer la décision !

Les opposants feraient-ils comme Sarkozy en 2007, zapper un résultat de référendum car il ne leur plait pas !

 

* * *

 

Un tweet de soutien à la Gay Pride envoyé par des étudiants FN de Sciences Po :

Plus que jamais nécessaire après l'attentat homophobe d'Orlando, nous souhaitons une bonne à tous.

 

… a déclenché une salve de critiques au sein du parti comme par exemple Louis Alliot vice-président du parti :  

Le FN ne soutient pas la marche des fiertés, symbole exhibitionniste d'un communautarisme militant et antiFN.

 

Ce n’est pas avec le tweet ci-dessus que de la sympathie peut aller au parti de Marine Le Pen, les gays qui votent pour lui devraient y réfléchir.

 

* * *

 

Luc Chatel (LR) sur ITélé soutien de Nicolas Sarkozy a expliqué les propositions votées samedi, entre autres :

. Revenir sur la composition des nouvelles régions,

. Allonger l’âge de la retraite,

. Annuler le non cumul des mandats

 

En résumé … détruire ce qui a été fait, et qui était positif !

 

* * *

 

Pour Patrick Devedjian à l’idée que Laurent Wauquiez et Eric Ciotti, proches de Nicolas Sarkozy soient nommés au gouvernement en cas d'alternance, il a déclaré :

S'ils deviennent ministres demain, les défenseurs des libertés comme moi devront s'exiler.

 

Ambiance conviviale dans le parti Les républicains !

 

* * *

 

La Cour de cassation a validé jeudi l’annulation de l’arbitrage qui avait octroyé en 2008 plus de 400 millions d’euros à Bernard Tapie pour régler son litige avec le Crédit Lyonnais.

 

Un nouvel épisode, ou rebondissement dans cette affaire vieille de 20 ans, affairo-banco-politico … on ne sait plus où il faut classer cette pérégrination médiatique…

 

C’est aussi le dernier recours pour Christine Lagarde avant un procès pour négligence qui pourrait la faire comparaitre devant six députés, six sénateurs et trois magistrats.

 

* * *

 

Election présidentielle 2017

 

 

Dès le 1er février 2017, pour contrôler le pluralisme dans la campagne présidentielle à la radio et à la télévision, le CSA évaluera l'équité du temps de parole des candidats mais, nouveauté, aussi l'équité du temps d'antenne consacré, sauf si la séquence est clairement défavorable.

 

* * *

 

Primaire de gauche

 

Cécile Duflot, ancienne ministre du Logement de François Hollande, est partie à la chasse aux parrainages pour une candidature à la présidentielle 2017.

Il semblerait qu’elle zappe la primaire, mais, qu’elle ne se réjouisse pas trop vite, elle ne sera pas la seule dans la course sous la couleur verte ...

 

Une candidature de plus à gauche qui va permettre à la droite d’être qualifié pour le second tour de la présidentielle dans un fauteuil, sans trop se poser de questions, malgré ses divisions.

La gauche française est vraiment la plus idiote du monde !

 

* * *

 

L'ancienne secrétaire nationale du PCF Marie-George Buffet a appelé les communistes à :

Se rassembler autour de la candidature de Jean-Luc Mélenchon en 2017.

La direction du parti a de son côté pris ses distances avec le député européen.

 

* * *

 

Primaire de droite

 

Samedi Nicolas Sarkozy a fait voter son projet pour la primaire par le Conseil national LR.

100% sarko-compatible, ce projet d'alternance a pour vocation d'être incarné par lui-même.

Laurent Wauquiez :

Nicolas, je voudrais te remercier, tu as sauvé notre famille politique.

Il semble qu’il n’ait pas analysé les attitudes des concurrents.

 

Les autres prétendants à la primaire ne veulent pas être liés.

Bruno Le Maire et Henri Guaino n’y ont pas participé, Alain Juppé n’y a fait qu’un tour, Hervé Mariton a dit qu’il était contre le projet, ce qui a énervé l’ex de l’Elysée.

 

* * *

 

Bernadette Chirac a indiqué sur RTL qu'elle avait l'intention de travailler pour la campagne de Nicolas Sarkozy.

On prend les mêmes et on recommence !

 

* * *

 

En bref …

 

Candidate, elle promettait aux Franciliens que le Pass Navigo à 70 euros n'augmenterait pas. A la tête de l'Ile-de-France depuis 6 mois, la présidente Valérie Pécresse l'augmente déjà de 3 euros dès le 1er août.

 

* * *

 

Le Sénat, à majorité de droite a supprimé les 35 heures dans la loi travail, esquisse du programme s’il y a alternance en 2017.

 

* * *

 

En définitive, et malgré le soutien de Nicolas Sarkozy, le député maire Patrick Balkany ne veut pas se présenter aux législatives de 2017, ce sera … son adjointe, lui voulant rester à la tête de Levallois-Perret.

 

* * *

 

Le 27 juin un amendement visait à rendre inéligibles les députés en cas de condamnation pour violences sexuelles ... finalement il a été rejeté par l'Assemblée nationale, mais la même assemblée veut faire interdire … la fessée !

Chercher l’erreur !

 

* * *

 

Le syndicat CGT des ingénieurs, cadres et techniciens (UGICT) appelle à "un dialogue apaisé" face à la loi Travail prenant de ce fait implicitement ses distances avec le secrétaire général Philippe Martinez.

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

Crédit photo DR