Le 11 novembre 1920, deux ans après l'armistice, la tombe du soldat inconnu est installée sous l'Arc de Triomphe de la place de l'Étoile à Paris.

 

Tombe du soldat inconnu - Paris

 

Huit cercueils venant de huit régions du conflit avaient été ramené à Paris, Auguste Thin, soldat de deuxième classe du 132e régiment d'infanterie, alors âgé de vingt et un ans, avait été chargé de désigner, le 8 novembre 1920, de désigner le soldat inconnu, il expliquera comment c’est fait son choix :

Il me vint une pensée simple. J'appartiens au 6e corps. En additionnant les chiffres de mon régiment, le 132, c'est également le chiffre 6 que je retiens. Ma décision est prise : ce sera le 6e cercueil que je rencontrerai. 

 

Cercueil du - Soldat inconnu -

 

Il déposa sur celui-ci un bouquet d'œillets blancs et rouges que lui avait remis André Maginot, ministre des Pensions.

 

En 1923, une flamme éternelle est allumée.

 

La garde du monument est assurée en permanence par un détachement de la Garde républicaine.

 

Lien article : Le centenaire de l'armistice

 

Crédit photos DR