La semaine politique sous tous les angles

 

L'édito du lundi

 

François Bayrou s’allie à Emmanuel Macron !

François Bayrou a renoncé à se présenter à la présidentielle tout en proposant une alliance à Emmanuel Macron.

François Bayrou :

Peut-être enfin le projet de dépassement des clivages est-il à portée de main.

 

Emmanuel Macron

L'alliance proposée par François Bayrou porte sur les valeurs et les idées et s'inscrit pleinement dans la démarche derenouvellement et de rassemblement.

 

La droite crie à la traitrise, elle devrait reconnaitre qu’elle n'est pas propriétaire du centre contrairement à ses déclarations avec envolées lyriques, rassembler les progressistes dans un nouveau projet de société et dépasser les vieux clivages peut redonner un coup de fouet à un France en somnolence.

 

Les commentaires des représentants de François Fillon sur Bayrou sont méprisants :

Pierre Charon qui les compare au génocide Rwandais.

Eric Ciotti : il se rallie pour un plat de lentilles, c’est méprisable.

François Baroin : deux candidats PS Hamon les années 70, Macron avec Bayrou les années 50. 

Eric Woerth : le vent (macron) a trouvé sa girouette (bayrou).

Christian Jacob : il achète ce qui est à la baisse sur le marché.

                    

Comment peuvent-ils se sentir si hautain, se rendent-ils compte que de tels propos les éloignent encore plus des citoyens.

 

* * *

 

François Fillon fait volte-face sur les soins médicaux, après avoir fait des sorties qui ont fait peur en novembre 2016, il se ravise, et promet presque l’inverse.

 

Qui peut croire à ce revirement quand il annonce vouloir faire … 20 milliards d’économie sur la santé ?

 

Information judiciaire ouverte pour :

des chefs de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence et manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique. 

 

* * *

 

D’après le Canard enchainé, Nicolas Sarkozy aurait confié sur François Fillon :

Il est complètement paumé, l'autre … Il m'a harcelé de questions sur ce qu'il devait faire, c'est tout juste s'il ne prenait pas de notes.

 

L’ex malgré ses conseils au représentant de la droite, a la rancune tenace envers son ancien premier ministre collaborateur.

 

* * *

 

La politique pour Jean-Marc Ayrault, c'est terminé, le ministre des Affaires étrangères, ancien Premier ministre annonce qu'il ne se présentera plus à aucune élection, après quarante années de mandats locaux :

J'estime que c'est ma responsabilité de transmettre à d'autres générations. J'ai préparé le terrain, dès 2008.

 

S’il a laissé une bonne image à Nantes, ses passages aux gouvernements sont moins probants !

 

Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, ne convoitera plus ; non plus, de mandat électif rejoint aussi dans cette démarche par Ségolène Royal.

 

* * *

 

Marine Le Pen en déplacement au Liban :

Bachar al-Assad est la seule solution viable en Syrie !

 

La même qui veut que les US et coutumes soient respectées en France, refuse de porter un voile pour rencontrer un représentant religieux du pays qu’elle visite.

 

* * *

 

Dans une tribune publiée sur le site de sa fondation, Brigitte Bardot accuse les politiques de ne rien faire pour mettre un terme à  l'atroce souffrance des animaux dans les abattoirs, les élevages et les cirques.

Regardez la cruauté en face … les gouvernements passent et la douleur reste !

 

On ne peut hélas que faire le même constat !

 

* * *

 

On peut se cabrer quand on entend que Marine le Pen et François Fillon, dire sans se démonter, alors qu’ils prêchent « la droiture en politique », qu’ils resteront candidats quel que soit le résultat des enquêtes sur eux concernant des emplois supposés fictifs.

 

Il est aussi totalement surprenant et effarant, que les citoyens français, si adeptes de la justice pour tous, répondent aux sondages qu’ils vont voter pour des politiciens qui trainent des casseroles, alors que dans les pays voisins, ils seraient déjà éjecté de la vie publique !

 

Sur TF1 la candidate FN a déclaré :

La justice ne doit pas perturber la présidentielle.

Elle a refusé de sa rendre à une convocation judiciaire.

 

Se croirait-elle comme François Fillon au-dessus des lois, se réfugiant derrière son poste de députée … ces donneurs de leçons enjambent quand ça les arrange, alors que le citoyen lambda lui, se doit civiquement, d’obéir aux injonctions.

Mauvais exemple venu d’en haut par des personnes qui désirent la fonction présidentielle!

 

L’immunité parlementaire ne devrait plus exister, c’est le privilège d’un autre temps !

 

* * *

 

Election présidentielle et législative 2017

 

Au total à ce jour … 72 candidats veulent se présenter à l'élection.

Tous les candidats ont jusqu'au 17 mars 18 heures pour déposer leurs 500 parrainages.

Ce ne sont plus des candidatures, mais une télé-réalité !

 

* * *

 

Sondages

Marine le Pen . 26 à 27%

Emmanuel Macron . 23.5 à 25%

François Fillon . 19 à 20.5%

Benoit Hamon . 13 à 13%

Jean-Luc Mélenchon . 11 à 12%

Nicolas Dupont-Aignan . 2 à 2.5%

Nathalie Arthaud . 0.5 à 0.5%

Philippe Poutou .0.5 à 1%

Jacques Cheminade . 0.5 à 0.5%

 

Second tour

Emmanuel Macron 61 à 61.5%

Marine le Pen . 38.5 à 39%

(fourchettes selon divers sondages)

 

* * *                 

 

L’appli Hornet révèle pour qui veulent voter les gays à la présidentielle. 3200 réponses (source Têtu).

 

Emmanuel Macron . 38,1%

Marine Le Pen . 19,2%

Benoit Hamon . 18,5%

Jean-Luc Mélenchon . 13,2%

François Fillon . 7,3%

Nathalie Arthaud et Philippe Poutou . 1,3%

Nicolas Dupont-Aignan . 1%

(candidats susceptibles de recueillir les 500 parrainages obligatoires)

 

* * *

  

A gauche

 

François de Rugy, Vice-président de l'Assemblée nationale et ex-candidat écologiste à la primaire socialiste, a annoncé son soutien à la candidature d'Emmanuel Macron à la présidentielle, Daniel Cohn-Bendit, sans s’engager, prend le même chemin.

 

* * *

 

Le rassemblement entre l’écologiste Yannick Jadot et Benoît Hamon a trainé en longueur pendant  plusieurs semaines.

 

Hamon qui s’est félicité du ralliement de Jadot alors qu'il traite celui de Bayrou à Macron de vieille politique, vient de faire, en pire, vu la longueur des négociations et le marchandage pour des sièges aux législatives.

 

* * *

 

Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon se sont rencontrés dans un restaurant vendredi soir, il semble à priori que c’est plus une image de cinéma qu’une envie viscérale de s’unir.

Vu les amabilités de ces dernières semaines, un accord entre les deux serait un miracle qui manquerait de sincérité !

 

* * *

 

A droite

 

François Fillon avait promis de publier 4 mois avant l'élection les noms des quatre ou cinq titulaires des postes-clés ... avec du retard, il devrait le faire quelques semaines …

François Baroin serait le prochain Premier ministre en cas de victoire … mais Xavier Bertrand n'a pas dit son dernier mot pour Matignon...

Bruno Retailleau, lui aussi en compétition pour Matignon, se verrait offrir un joli lot de consolation en devenant ministre de l'Intérieur.

C’est quand même « dingue » de déjà partager un gâteau avant de savoir si l’élection sera gagnée, c’est un peu se moquer du citoyen … l’appât du pouvoir n’a décidemment pas de limite !

 

* * *

 

Lien article « Dossier François Fillon »

 

* * *

 

En bref …

 

François Hollande annoncera en mars un plan de financement pour la recherche et l'innovation dans le domaine de l'intelligence artificielle.

 

* * *

 

François Hollande  trouve que les clivages « gauche-droite » sont nécessaires, pique envers Macron/Bayrou.

Rester bloqué sur une posture qui dure depuis des décennies, maintenant parait dépassée, n’en déplaise au président.


* * *

 

La romancière Christine Angot exhorte François Hollande à se représenter après avoir dit en décembre … que c’était bien qu’il renonce.

 

* * *

   

Entendre sur LCI, sans que le journaliste réagisse, Florian Phillipot déclarer que Giscard, Hollande, Cazeneuve soutiennent Macron, on croit rêver qu'un responsable politique puisse déverser de telles faussetés !

 

* * *

  

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

Crédit photo DR