La semaine politique sous tous les angles

 

L'édito du lundi

 

Emmanuel Macron … le trouble-fête …

 

Un gouvernement sur le pied de guerre, une majorité confortable qui s'installe à l'Assemblée nationale, un groupe qui se constitue au Sénat, une opposition éparpillée façon puzzle... Moins de deux mois après son élection à la présidence de la République, Emmanuel Macron contredit les Cassandre qui lui prédisaient le pire.

 

Une emprise sans partage qui fait grincer des dents chez ses adversaires qui dénoncent une monarchie jupitérienne … savent-ils au moins ce que ça veut dire, oublient-ils qu’ils ont eu  à gauche, comme à droite, à des périodes, plus de députés que le président actuel …

 

Politiciens vous avez la mémoire courte !

 

Adepte du secret, méfiant à l'égard de la presse qu'il tient volontairement à distance, Emmanuel Macron prend un malin plaisir à prendre tout le monde par surprise.

 

Il aime jouer ainsi le trouble-fête dans un petit monde qui était bien installé dans la routine de l’alternance !

 

* * *

 

Pour Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes :

Emmanuel Macron n'a pas d'idéologie, pas de boussole, pas de valeurs. Regardez les questions militaires...

Pendant la campagne, il a promis d'augmenter le budget de la défense à 2% du produit intérieur brut.

 

En effet Macron a bien annoncé 2% pendant sa campagne … mais pas en 2017, mais à l’horizon 2025.

 

Mauvaise foi de celui qui veut devenir le président de LR.

 

Laurent Wauquiez :

Il y a un vide abyssal dans son discours sur le régalien, sur l'intégration, sur le creuset républicain. M. Macron n'évoque jamais l'invasion de la barbarie islamiste dans les cerveaux. Il ne veut pas voir la réalité de l'islamisme radical, il est dans le déni.

 

Euh … ce ne sont pas avec les déclarations de ce monsieur que la France retrouverait sa fierté vis-à-vis de ce qu’il dénonce !

 

* * *

 

La réforme de la taxe d’habitation ne convainc pas Martine Aubry :

Je considère que dire pas de taxe d’habitation pour les gens qui gagnent peu c’est sans doute une très bonne mesure mais ce n’est pas comme ça qu’elle doit se faire.

 

Il est clair que si ça avait été Benoit Hamon qui fasse cette proposition … elle aurait applaudi des deux mains … mais venant de Macron … c’est autre chose, elle ne peut pas le sentir !

 

* * *

 

Pour sa première promotion de la Légion d'honneur, le président Emmanuel Macron a distingué 5 fois moins de personnalités que Hollande et Sarkozy.

 

Le choix d'une liste courte a pour but de « renforcer la valeur symbolique de la plus haute distinction française », a précisé l'Élysée.

 

Très bonne décision, depuis plusieurs décennies, la Légion d’honneur est distribuée à tout va, alors qu’elle doit distinguer, pas récompenser l’ami du copain qui ou pas …

 

* * *

 

Jean-Luc Mélenchon lance une mobilisation dans la rue, il avait donné rendez-vous le 12 place de la République pour une manifestation qu'il espérait voir se répandre partout en France.

 

Bien que lui et Alexis Corbière claironnent une réussite … ils n’ont pu que rassembler quelques centaines de personnes place de la république …

Commenceraient-ils à lasser ?

 

* * *

 

Clémentine Autain … madame « anti-tout » où l’on ne comprend pas toujours tout.

 

La France insoumise a bien choisi ses représentants avec le leitmotiv …. non, non, non … donc … rien de constructif en proposition, sauf … tout rejeter en bloc  …

 

Cependant, la nouvelle députée demande … une garderie d’enfants à l’Assemblée nationale …

 

Belle avancée pour la démocratie !!!

 

* * *

 

En bref …

 

Pour Michel Sapin, ancien ministre de François Hollande à Bercy, le nouveau pouvoir veut faire trop … d’économie.

En résumé, lui n’en a pas fait … encore un donneur de leçon qui aurait dû en recevoir !

 

* * *

 

Quand on voit Emmanuel Macron depuis son élection à l’Elysée, on peut se dire que la fonction présidentielle a repris la place qu’elle avait perdu depuis plus de 20 ans, son blason est redoré, quel que soit après ce que l’on pense de ses idées !

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

Crédit photos DR