Mireille Darc, actrice et réalisatrice, née en mai 1938 à Toulon et morte le 28 août 2017 à Paris.

 

Mireille Darc

 

De son nom de famille Mireille Aigroz, elle choisit en arrivant à Paris en 1959 le pseudonyme Darc par référence à Jeanne d'Arc et à « l'Arc, la rivière de son enfance ».

 

Pour payer ses cours de comédienne, elle gagne sa vie en promenant un chien, en gardant des enfants, en faisant des présentations de mode au Printemps, en posant pour un peintre et des romans-photos.

 

Mireille Darc

 

Elle apparait pour la première fois au cinéma en 1960 dans Mourir d'amour.

Son premier rôle important au cinéma est celui de la fille de Louis de Funès et Jacqueline Maillan dans Pouic-Pouic en 1963.

Après on l’a vu dans :

Des pissenlits par la racine, Galia, Fantasia chez les ploucs, La Grande Sauterelle, Ne nous fâchons pas, Il était une fois un flic, La Valise, Le Grand Blond avec une chaussure noire, L'Homme pressé, Le téléphone rose, Mort d'un pourri, Madly, Jeff, Les Seins de glace …

 

Elle s’est adonnée pendant quelques années à la chanson, avec humour …

 

Déshonorée

 

Au théâtre sa dernière apparition date de 2007, où elle joue dans Sur la route de Madison au côté de son ancien compagnon, Alain Delon.

 

Mireille Darc

 

Marraine de l'association humanitaire La Chaîne de l'espoir, pour laquelle elle a reçu le Prix Clarins en 2006.

 

Une personne attachante et libre dans sa tête.

 

Crédit photos DR