La semaine politique sous tous les angles

 

L'édito du lundi

 

On dégraisse les mammouths !

Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy prône de regrouper par deux les circonscriptions législatives pour réduire le nombre de députés, et en faire élire une centaine à la proportionnelle, deux engagements de campagne d'Emmanuel Macron.

 

Il serait en effet bien que l’Assemblée nationale mais aussi …  le Sénat s’allègent d’élus qui lisent plus leurs journaux qu’ils ne participent aux débats !

 

* * *

 

Jean-Luc Mélenchon, proche du peuple … à sa façon … quand il s’agit de passer des heures assis dans un avion ?

La députée La France Insoumise Danièle Obono a confirmé sur CNews qu’elle avait récemment voyagé en classe économique quand Jean-Luc Mélenchon profitait du confort de la classe business.

Il a déclaré :

J’ai passé l’âge de me faire briser le dos en classe économique parce qu’ils vous mettent comme des sardines.

Mais ça ne le gêne pas que ses accompagnants se brisent le leur.

 

Le peuple oui … mais avec les élites … comme on pourrait dire en parodiant  Evelyne Thomas « c’est son choix ».

 

* * *

 

Jean-Luc Mélenchon toujours dans la démesure:

Si Benoît Hamon avait retiré sa candidature, il serait Premier ministre et moi président de la République.

 

Les français sont raisonnables, ils ont évité la catastrophe d’un gesticulateur mégalomane !

 

En résumé, ce politicien qui se voit en Castro/Chavez, juste bon à tout polémiquer, n’a qu’à faire ses valises et s’envoler en « classe business » sous les cieux de l’hémisphère sud !

 

Enfin pour conclure sur lui, sa phrase idiote en fin de la manif de samedi :

Personne n'avait jamais parlé au peuple français de cette façon, pas même les rois !

 

La manif était loin des 200 000 personnes envisagées.

 

* * *

 

Pour Alexis Corbière (LFI),  estime que l'ex-premier ministre Manuel Valls ne devrait même plus être invité en plateau (NDLR télé-radio).

 

Elle est belle la démocratie de La France Insoumise, ça fait peur !

 

* * *

 

Pour Gérard Collomb la PMA n'est pas une priorité.

On comprend mieux son raisonnement quand on le voit en photo avec des participants de « la manif pour tous ».

 

Heureusement, il n’est pas président de la république !

 

Edito - Gérard Colomb av Manif pour tous

 

* * *

 

Feuilleton Philippot

Episode 1

Le coucous

 

Florian Philippot (FN) a qualifié de «crétines et de crétins » les militants frontistes qui lui ont reproché d'avoir mangé un couscous avec ses amis à Strasbourg.

Une polémique qui en dit long sur les tensions internes au FN où un simple plat peut devenir l'objet d'un règlement de comptes.

 

Pour une fois, on ne peut qu’être d’accord avec la réaction du numéro 2 du FN, mais ça lui apprendra aussi à chercher parfois un pou pour rien à l’exécutif de l’Elysée … ce n’est jamais agréable !

 

* * *

 

Feuilleton suite

Episode 2

Le Pen / Philippot

 

Marine Le Pen a demandé à son vice-président Florian Philippot sur RTL de « lever les ambiguïtés » liées à la création de son mouvement Les Patriotes :

Il sait, je crois, que la création des Patriotes au moment des législatives a créé une forme d'émoi au sein du Front national … Moi, je lui fais confiance pour lever ces ambiguïtés … S'il refuse d'en abandonner la présidence … je prendrai comme présidente du Front national mes responsabilités.

Florian est vice-président chargé de la communication et de la stratégie du Front national. Il est évident que s'il passe l'intégralité de son temps à faire la stratégie et la communication d'une petite association, les adhérents du Front national vont se sentir un peu orphelins.

 

C’est ce qu’on peut appeler un faux discours gentil … ce serait plutôt un discours menaçant voilé par quelques mots doux.

 

* * *

 

Feuilleton suite

Episode 3

Le Pen / Philippot

 

Florian Philippot a indiqué mercredi sur CNEWS ne pas vouloir renoncer à son implication dans l'association « Les Patriotes ».

Dans la foulée de son passage télévisé, Marine Le Pen a décidé de retirer au vice-président du parti « sa délégation à la stratégie et à la communication ».

 

Le feuilleton aura d’autres rebondissements … à suivre …

 

Feuilleton suite et fin (provisoire…)

Episode 4

Florian Philippot

Le jeudi 21, il annonce qu’il quitte le FN … belle démocratie quand un responsable crée une association au sein de son parti et se voit prendre la porte.

 

Comme par hasard, ceux qui ne lui contestaient rien, lui envoient maintenant des boulets rouges ...

Hypocrisie politicienne !

 

* * *

 

Le Bureau national du Parti socialiste a annoncé la vente de son siège parisien, situé rue de Solferino, à un point sur les finances du parti – qui sont dans un état catastrophique après la claque de la présidentielle.

 

Le PS ne sait pas se renouveler, il solde ainsi 37 ans de vie politique dans cet hôtel particulier de la rive gauche, entre la Seine et le boulevard Saint-Germain.

 

* * *

 

François Ruffin, député des insoumis, le week-end dernier, à la Fête de l'Humanité a tranquillement envisagé que l'on puisse mettre le feuà la maison du patron de Whirlpool.

 

Elle est belle la démocratie vue par le parti de Jean-Luc Mélenchon, on arrive au comble de la stupidité …

Ruffin un député cinéaste qui doit se croire dans un film d’action !

 

* * *

 

En bref

 

Gérard Darmanin, ministre du budget ou l’art de louvoyer aux questions de Jean-Jacques Bourdin sur BFM.

 

* * *

 

Emmanuel Macron recadre une journaliste française lui reprochant son interview exclusive à CNN.

Il a tout à fait raison, aux USA il répond aux journalistes américains.

 

* * *

 

Le déficit de la Sécurité Sociale en 2016 a été réduit facialement, il a bénéficié d'un produit exceptionnel de 740 millions d'euros de CSG qui n'aurait pas dû être inscrit en recettes.

 

* * *

 

Laurent Wauquiez veut retirer l’adoption aux homos, Gérard Collomb craint qu’on ne devienne tous cousins avec la PMA...

Décidemment, l'arrière garde des idées n’a pas de limite !

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

Crédit photos DR