Des tubes permettant de se déplacer dans des capsules à plus de 1 000 km/h ? L’image renvoyait, voici encore quelques années, davantage à un cliché de science-fiction qu’à un nouveau mode de transport réalisable à moyen terme. Et pourtant… l’hyperloop pourrait devenir une réalité dans quelques années, bouleversant ainsi notre rapport aux transports.

 

Hyperloop

 

Qu’est-ce que l’hyperloop

Son inventeur, Elon Musk, le patron de Tesla, y voit effectivement la cinquième révolution des transports, après le bateau, l’automobile, le train et l’avion. Dans le détail, l’hyperloop est un double tube placé sous basse pression dans lequel se déplacent capsules. Ces capsules peuvent transporter des voyageurs ou des marchandises et sont propulsées par un champ magnétique, sur un coussin d’air. En réduisant ainsi les frottements au maximum, la vitesse atteinte pourrait largement dépasser le 1 000 km/h, faisant de l’hyperloop un moyen de transport plus rapide que l’avion.

 

Hyperloop

 

Etant aussi silencieux qu’une éolienne, il a l’avantage d’être moins gourmand en énergie que n’importe quel autre moyen de transport par rapport à la distance parcourue, et peut de plus être partiellement (voire totalement) alimenté par des panneaux solaires situés au-dessus des tubes. Il accompagnerait donc à merveille la transition énergétique en offrant, sur les trajets intercontinentaux.

 

Hyperloop

 

Mise à jour

24/01/2017

Faire Limoges-Paris en moins de 40 minutes ?

Possible en 2030 … Les travaux pour la piste d'essai pourraient démarrer dès l'été prochain.

 

Plus sûr et moins cher que l’avion, indépendant des conditions météos, ultra-rapide, il ne présente pas les nuisances sonores d’un avion ou d’un train.

 

Lien article intégral

 

Eric L.

 

Crédit photos DR