La semaine politique sous tous les angles

 

L'édito du lundi

 

Ministres et virés … ?

Le sort des ministres Gérald Darmanin, Edouard Philippe, Sébastien Lecornu ainsi que des députés « constructifs » Thierry Solère et Franck Riester reste assujettit à un sursis de huit jours pour être viré de LR.

S'ils ne répondent pas à la lettre de leur parti réclamant des explications, ils seront exclus d'office.

 

C’est vraiment se moquer du peuple de donner une semaine de sursis, comme s’ils allaient rentrer gentiment dans le giron d’un parti aux idées révolues !

 

* * *

 

Le FN ne votera pas à l'Assemblée nationale le nouveau projet de loi antiterroriste, a annoncé Marine Le Pen ... Pas vraiment une première.

Face aux terroristes ou qu'elle tweeter des photos d'exactions de Daech, elle a toujours le verbe haut quand il s'agit de terrorisme en réclamant :

Une grande loi antiterroriste.

 

C’est ce que l’on peut appeler « l’hypocrisie politicienne », pas vraiment glorifiant pour celle qui voulait être le calife à la place du calife !

 

* * *

 

Benoit Hamon quitte le groupe socialiste pour rejoindre 13 élus écologistes et 10 socialistes au sein d'un groupe écologiste et solidaire.

L'ex-candidat à la présidentielle a quitté le PS pour créer le Mouvement du 1er juillet.

 

Benoit Hamon s’est déjà saboté lors de la présidentielle après avoir perdu plus de 2 semaines à négocier le soutien des écologistes, plus de 3 semaines pour essayer en vain d’avoir un accord avec Mélenchon, et cette fois il veut se fondre dans ce nouveau groupe.

Pas sûr qu’il réussisse à vraiment exister … mais le veut-il vraiment ?

 

* * *

 

Manuel Valls a été nommé président de la mission parlementaire d'information sur l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, où un référendum d'autodétermination est prévu en 2018.

Il aurait dû côtoyer dans cette mission des poids lourds de l'opposition comme Christian Jacob ou Jean-Luc Mélenchon.

Le leader de La France insoumise a fait part dans un premier temps de sa mauvaise humeur à cette idée :

Peu respectueux, voici le Tweet inélégant de Jean-Luc Mélenchon, député de la république française :

 

Edito Jean-Luc Mélenchon

 

* * *

 

Mélenchon suite ...

Dans une lettre de démission au vitriol adressée au président de l'Assemblée François de Rugy, il étrille le député apparenté LREM, dénonçant notamment sa proximité avec les thèses de l'extrême droite.

 

Voilà une pirouette pour éviter une mission difficile tout en essayant d’avoir le beau rôle … mais c’est raté, ce n’est même pas une figuration pitoyable, mais une esquive peu reluisante !

 

* * *

 

Martine Aubry demande à Emmanuel Macron de « défendre » Lille pour accueillir l'Agence européenne du médicament (AEM).

 

Le dossier de candidature avait été déposé le 31 juillet par Lille qui s’est portée candidate pour accueillir cet organisme européen, qui délivre et contrôle les autorisations de médicaments dans l'Union européenne.

Actuellement basé à Londres, Brexit oblige, il va devoir déménager.

 

Martine Aubry a-t-elle oublié qu’elle avait déclaré :

Macron ras le bol.

Et si d'aventure il disait la même chose d'elle … il aurait raison !

 

Pourquoi aussi, ne pas implanter l’AEM dans un département sinistré comme par exemple la Creuse ou la Charente, et pas toujours dans les mégapoles !

 

* * *

 

En bref

 

Avec Louis Alliot, si on l’écoute bien, le FN c’est la solution à tous les ennuis quels qu’ils soient, rien n’est bon chez les autres, tout est bon dans son parti au niveau idées.

Encore un politicien à juste écouter d’une oreille distraite !

 

* * *

 

Le FN et La France Insoumise veulent faire supprimer … le drapeau européen.

Et si ces 2 partis se supprimaient eux-mêmes de la politique.

 

* * *

 

Le parquet national financier réclame un procès pour Nicolas Sarkozy dans l'affaire des écoutes.

 

* * *

 

Les médias passent de longues heures à débattre sur le mot « bordel » monté en épingle par des rédactions en manque d’actualité alors qu’il y a tant de choses graves dans le monde.

C’est bien peu à reprocher à Emmanuel Macron s’ils perdent tous autant de temps pour un mot banal !

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

* * *

 

Crédit photos DR