Chaque année… le 3ème jeudi de novembre est un rendez-vous (plus ou moins) gastronomique à ne pas manquer ! L’arrivé des beaujolais nouveaux (beaujolais et beaujolais villages) qui sont attendus impatiemment par des millions de consommateurs à travers le monde.

 

Beaujolais

 

Un vin à part entière, avec un élevage compris entre 30 et 45 jours, et un mois en bouteille. La fermentation a été menée à terme et le sucre transformé en alcool. Pour preuve… ce millésime 2017, structuré et fruité, pourra se conserver facilement jusqu’au printemps. Les professionnels s’accordent à le dire :

« On est loin, très loin en qualité d’un début de gamme ».

Unanimes, les journalistes de presse spécialisée estiment même :

« Qu’ils seront aussi bons à déguster au printemps prochain, qu’ils peuvent vieillir sans problème ».

À vérifier jeudi 16 novembre à 00 h 01 !

 

L’effet millésime compte beaucoup dans les beaujolais nouveaux. Cette année, qui a été sèche et solaire, avec une belle concentration, n’échappe pas à la règle. Vous goûterez des vins généreux et équilibrés, qui rappellent le millésime 2015, et des robes couleur rubis.

 

Beaujolais

 

"Le beaujolais nouveau est arrivé ! Ce slogan populaire qui revient à nos oreilles chaque 3ème jeudi de novembre, nous rappelant que, si l'été est terminé... ce n'est pas une raison pour en oublier la convivialité et entretenir la tradition !"

 

Article intégral

 

Éric.L

 

Crédit photos DR