La semaine politique sous tous les angles

 

L'édito du lundi

 

Laurent Wauquiez . nouveau président LR

Les 234 556 adhérents de LR ont été invités à se prononcer sur l’élection de leur président.

Cette élection n’a pas motivé les militants à se ruer vers les urnes ne mobilisant qu'environ 100 000 votants.

 

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, chef de file de l'aile droite de LR, quia été donné largement favori du scrutin a gagné avec plus de 74.64% dès le premier tour.

Il était face à l'ex-filloniste Florence Portelli qui a eu 16.11%t au juppéiste Maël de Calan 9.25% qui ont demandé en vain un débat télévisé.

 

Cette victoire annoncée de Laurent Wauquiez n'enchante pas tous les adhérents dont certains veulent quitter ce parti.

 

Réaction de Frédéric Lefebvre (ancien secrétaire d’état UMP de Nicolas Sarkozy).

L'élection du Président de mon ancienne famille politique, Les Républicains, n'a réservé aucun suspens.

Ce triste 10 décembre sonne la fin du grand mouvement de la droite et du centre voulu par Jacques Chirac.

Laurent Wauquiez, Président illégitime, fait naturellement le vide autour de lui et les électeurs de droite comme nombre d'élus se sentent désormais orphelins.

 

* * *

 

Les relations entre les associations de lutte contre l’exclusion et le ministère de l’Intérieur se tendent de plus en plus.

Une vingtaine d’entre elles, dont Emmaüs, la Cimade, Médecins du Monde ou encore le Secours catholique, ont purement et simplement claqué la porte d’une réunion avec Gérard Collomb (Intérieur) et Jacques Mézard (Territoires).

 

Le motif :

Une circulaire prévoyant de permettre à des équipes mobiles de l’Office français de l’immigration et de l’intégration de vérifier l’identité des personnes bénéficiaires d’une place en centre d’hébergement d’urgence, afin de faire sortir les sans-papiers du dispositif.

 

On peut comprendre les associations, mais, il faut admettre qu’actuellement aucune véritable règle n’est appliquée réellement.

 

* * *

 

Le député de La France Insoumise François Ruffin a été sanctionné pour avoir revêtu en pleine séance le maillot d'un club de football en soutien à une proposition de loi pour taxer les gros transferts.

Il s'est vu infliger une amende de 1.378 euros.

 

Si ça continu pourquoi ne pas aller à l’Assemblée nationale en maillot de bain !

 

* * *

 

Jean-Luc Mélenchon a accusé France 2 de lui avoir tendu un « traquenard médiatique » lors de L'Emission politique et a appelé à la création d'un « tribunal professionnel » des médias pour sanctionner symboliquement :

Les menteurs, les tricheurs, les enfumeurs.

 

Monsieur le député voudrait peut-être en plus des questions, qu’on lui offre un prompteur pour lire les réponses qu’il aurait eu le temps de préparer.

Décidemment c’est détestable et pitoyable !

 

* * *

 

Pari perdu pour Farida Amrani, candidate de La France Insoumise aux législatives dans la 1ère circonscription de l'Essonne.

Elle n'a pas obtenu l'invalidation de l'élection de Manuel Valls.

 

Ciblant Jean-Luc Mélenchon et la France insoumise, Manuel Valls dénonce :

Une stratégie politique reposant "sur la violence des mots et la disqualification des responsables publics comme des médias.

 

On dirait qu’à part vouloir faire du buzz, les élus LFI ont du mal à imposer des idées.

 

* * *

 

En bref

 

Vers une place ou une avenue Johnny Hallyday.

C’est la proposition de la maire de Paris Anne Hidalgo qui sera soumise aux voix du Conseil de Paris.

 

* * *

 

Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, annonce l'interdiction des portables à l'école et au collège dès la rentrée 2018.

Voilà une bonne idée, ces endroits sont pour étudier et non envoyer des SMS.

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito … 

 

Crédit photo DR