Bonjour Françoise, c’est avec un grand plaisir que je vous retrouve pour cet entretien à l’occasion de la sortie de votre nouvel album Personne d’autre.

 

Françoise Hardy

 

Vous devez être contente de l’accueil réservé à Personne d’autre.

Je suis tellement habituée à de bons accueils qui s'arrêtent là, que le fait d'être n°2 des ventes après Maître Gims est surréaliste et me fait évidemment très plaisir. Cela fait longtemps que cela ne m'est pas arrivé, et le fait que ce soit dans un contexte tellement difficile rend les choses encore plus miraculeuses.

 

Vous avez expliqué dans différentes interviews que cet album s’est « presque fait tout seul », il va de soi que c’est un peu exagéré, car votre plume a signé 9 textes, et votre voix a accompagné magnifiquement les mélodies que vous avez sélectionnées, avez eu des moments de doutes ?

Je voulais dire que je n'ai pas eu besoin de chercher des mélodies, elles sont arrivées toutes seules et les compositeurs chantaient une sorte de yaourt anglais sur leur mélodie, qui me donnait d'emblée une direction pour  l'écriture des textes.

 

Françoise Hardy

 

Eric Benzi vous a fait un travail d’orfèvre, ses créations, puis les arrangements musicaux sont de véritables bijoux, ont-ils totalement rejoint ce que vous espériez ?

Totalement peut-être pas. Après coup, avec le recul, il y a toujours quelques petites choses qui pèchent  ici ou là, mais globalement je suis très heureuse de son travail et lui dois énormément.

 

Vous avez sur cet album plusieurs titres (Dors mon ange, Personne d’autre, Train spécial, Un seul geste), qui sont des singles en puissances, après le succès du clip Le large signé François Ozon, envisagez-vous d’en faire un ou plusieurs autres  pour soutenir la promotion de votre nouvel opus ?

Cela ne dépend pas de moi, mais si l'album se vend suffisamment, il y aura sans doute un autre single. Un autre clip, c'est moins probable !

 

Le large

 

Avez-vous pris contact avec le groupe finlandais Poets of the fall qui vous a inspiré l’envie de rechanter en réalisant en français une adaptation de leur chanson Sleep sous le titre Dors mon ange que j’ai cité précédemment ?

Les musiciens du groupe  m'avaient donné le feu vert pour adapter et enregistrer leur sublime chanson en se disant très honorés que je m'y intéresse, ce qui m'a taraudée tout le temps. Je craignais tellement de les décevoir que j'ai failli renoncer au moins cinq fois à aller plus loin, tant cette chanson était difficile à chanter pour moi et difficile à produire pour Erick qui a réussi finalement une réalisation formidable.

 

Le bruit a couru qu’il y avait une chanson d’Alain Lubrano, avec qui vous avez beaucoup travaillé, qui devait être présente, mais qui aurait été retirée au moment du choix final.

J'y avais seulement pensé au tout début, mais j'ai eu tellement de mélodies inédites que la question ne s'est plus posée.

 

Françoise Hardy - Personne d'autre

 

Pouvez-vous nous parler de Yann Orhan qui a réalisé la photo de l’album (ci-dessus),  sur la pochette du 33 tours vinyle ça donne l’impression d’une peinture de l’école hollandaise.

Il a débuté en même temps que Thomas et avec lui, faisant toutes ses photos, ses pochettes et ses clips. Nous nous connaissons donc depuis longtemps. Il a appris que j'enregistrais et m'a mailé qu'il rêverait de faire ma pochette.  

Je tenais beaucoup à ce qu'on ne me voit pas trop et que ce soit un portrait sophistiqué.

Je suis ravie du résultat.

 

Il a été dit que vous aviez un projet de duo avec votre fils Thomas, qui a été annulé il y a 2 ans, est-ce une idée totalement abandonnée, ou remise à plus tard ?

Je ne sais où vous avez vu ça. C'est la 1ère fois que j'en entends parler et il n'en a jamais été question. J'ai toujours pensé que Thomas devait continuer sa route indépendamment de ses encombrants parents.

 

Un seul geste

 

Que pensez-vous du CD Live in the Sixties sorti dans les pays anglo-saxons, est-ce que, même si la qualité du son n’est pas à la hauteur de ce que vous recherchez, une petite satisfaction de voir que pour le plaisir de vos fans des lives du temps de vos prestations scéniques ont été conservées.

C'est une escroquerie honteuse.

Il s'agit de très mauvais enregistrements faits à mon insu dans les pires conditions qui soient, à une époque où j'avais de mauvaises orchestrations et chantais moi-même très mal.

Sony qui a repris le catalogue Vogue a arrêté cette exploitation totalement illégale.

Vous n'imaginez pas comme cela m'a indignée et affectée de découvrir une telle escroquerie dont je me demande comment elle a été possible.

 

Françoise Hardy

 

Aux Etats-Unis va sortir traduit en anglais le livre de vos mémoires Le désespoir des singes et autres bagatelles, c’est rare, à part Brigitte Bardot, qu’un artiste français ait ce privilège, ce doit faire un petit pincement de plaisir au cœur.

Je ne sais trop quoi penser, car j'ignore ce que vaut la traduction et ne vois pas qui cela peut intéresser. (NDLR . le livre a déjà été traduit en d’autres langues, il  s’est vendu à plus de 450 000 exemplaires en France).

Mais j'imagine qu'Adam Parfery,  le sympathique éditeur, sait ce qu'il fait.

 

En parlant de livre, vous allez écrire, ou apportez des souvenirs, aux créations de vos chansons, est-ce que ce sera sur la totalité de vos titres enregistrés, ou sur une sélection que vous allez faire ?

Il est question de l'intégralité et pas autre chose, ce pourquoi j'ai d'abord refusé, mais on a suggéré que je fasse des commentaires, ce qui change un peu la donne. Nous verrons. Il faudrait d'abord que je survive à une promotion fatigante.

 

You’re My Home (Studio Session)

 

Vous avez déclaré dans une interview « n’être que nostalgie », est-ce le reflet de regrets, ou le romantisme du 19e qui vous enveloppe de cette brume.

Je n'ai pas de regrets, mais comme toutes les personnes d'un certain âge, je pense souvent avec nostalgie à tous les moments heureux avec Jacques, et Thomas.

Cela me nourrit, me fait du bien.

 

Pour conclure, que peut-on vous vous souhaitez pour le futur ?

D'aller  aussi bien que possible et que mon grand Tom réussisse son 4ème album.

 

Françoise Hardy

 

Merci Françoise de vous être pour un cinquième entretien ensemble prêtée si gentiment au jeu de mes questions.

Merci à vous Michel.

 

Train spécial

 

Articles

Nouvel album « Personne d’autre »

Star-Flash Françoise Hardy

 

Françoise Hardy

 

Crédit photos DR

Copyright Flash-News

 ITW réalisée par Michel X.G

Avril 2018