Jeremy Meeks, le passage de « l’ombre à la lumière », on pourrait se dire que c’est l’histoire de Cendrillon ou celle du Docteur Jekyll et de Mister Hyde.

 

Jeremy-Meeks

 

Né à Washington en 1984, tout avait plutôt mal commencé pour lui, incarcéré pour port illégal d’armes, vol et blessures à un adolescent, il avait récolté 27 mois d’incarcération.

 

Jeremy Meeks

 

La photo ci-dessous est devenue virale après sa publication par le département de police de la ville de Stockton sur Facebook, grâce à elle, son destin bascule.

 

Jeremy Meeks

 

Sa beauté et ses yeux bleus ont fait sensation, du coup, cet afro-américain devient le  prisonnier le plus convoité de Californie.

 

Jeremy Meeks

Jeremy Meeks

 

Une agence de mannequins l’a engagé alors même qu’il est encore en prison en lui offrant un contrat de 30 000 dollars, il est alors surnommé «  le détenu le plus sexy du monde ».

 

Jeremy Meeks

Jeremy Meeks

 

Contacté par d’autres agences, dès sa sortie du pénitencier, il foule d’un pas sûr les podiums de la mode.

 

 

Depuis on a pu le voir lors de la Fashion Week de New York, dans le magazine Vogue, à la Fashion Week de Milan

 

Jeremy Meeks

 

Mais aussi pour la maison de couture et de lunettes de soleil Carolina Lemke, pour Emporio Armani...

 

Jeremy Meeks

 

Voilà une reconversion plutôt bien réussie, il faut reconnaitre qu’il a tous les atouts pour ne laisser personne indifférent.

 

Crédit photos DR