L’été politique sous tous les angles

  

L'édito du lundi

 

Survol politique concernant les semaines d’absence de Flash-News

 

* * *

 

Ce sera peut-être une victoire pour Nicolas Hulot après sa démission, la protection de l'environnement pourrait finalement être inscrite dans l'article 1 de la Constitution lors de la prochaine réforme voulue par Emmanuel Macron.

Il serait bien avec cette avancée en faveur de l’écologie, que la protection animale entre aussi dans la constitution, que les abattoirs soient surveillés par décret, et que les abandons soient sévèrement sanctionnés, ainsi que la maltraitance.

 

Au sujet de son départ, par le passé nombre de ministres « irremplaçables » l’ont été, ce qui démontre bien que nul n’est irremplaçable !

 

* * *

 

A 56 ans, Geoffroy Roux de Bézieux a été élu le 3 juillet président du Medef avec 55,8% des voix, succédant ainsi à Pierre Gattaz qui a donné très souvent une mauvaise image de cette organisation patronale.

 

* * *

 

Les trois quarts des membres du groupe des Républicains à l'Assemblée nationale, soit 75 députés, dans le Journal du Dimanche se prononcent contre l'introduction d'une dose de proportionnelle dans le scrutin législatif.

Voilà un nouvel exemple que nos élus défendent leur « pré carré » et se refusent de voir une perte de leurs prérogatives.

 

* * *

 

Le JDD a révélé que de jeunes soutiens de François Hollande ont distribué un tract : Hollande 2022.

 

Edito Hollande 2022

 

Fin juillet, sa compagne Julie Gayet, avait expliqué dans Le Parisien constater :

« Une vraie attente » autour de l’ex-président.

« Beaucoup de gens espèrent son retour. »

L’amour rend aveugle ou sourd … Elle doit prendre un rêve pour de la réalité !

 

* * *

 

Emmanuel Macron s'est exprimé devant le Congrès réuni à Versailles, le jour anniversaire du 9 juillet 1789 où les députés des États généraux se sont proclamés Assemblée nationale constituante.

 

Le Parti Communiste a fait un peu de cinéma avec un nouveau serment du jeu de Paume, mais s’est montré plus intelligent que le leader de La France Insoumise qui a refusé de se rendre au Congrès à Versailles, et a lancé  pour cette occasion: une manifestation en ligne ...

Emmanuel Macron n’a fait que respecter la constitution, en ne se rendant pas à Versailles, LFI n’a pas joué vraiment le jeu des institutions de la Ve république !

 

* * *

 

Emmanuel Macron a fait amender la Constitution pour pouvoir écouter et répondre aux parlementaires en Congrès.

Réaction avant cette annonce des anti-touts :

Le président vient, il parle, il s’en va, il n’écoute pas les réponses !

Réaction après cette annonce des anti-touts :

Ce qu’il veut faire c’est changer la législation pour se faire plaisir.

Ce style de réaction démontre s’il était encore besoin, que l’opposition (quel que soit le pouvoir) raisonne avec une « connerie » puissance 3000 … on veut, puis quand elle peut … elle critique un maximum … de quoi s’arracher les cheveux !

 

* * *

 

Éric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, accuse Christian Estrosi, maire LR de Nice, d'avoir commis :

Une grave trahison politique.

en participant début août à une réunion à l'Élysée,

 

Éric Ciotti, voudrait reprendre à son rival la présidence départementale de la fédération LR et sans doute la mairie de Nice

Ce député flirt avec la création d’une polémique en s’enfermant dans un sectarisme qui ne redonne pas à la politique ces lettres d’or.

 

* * *

 

Virée par Laurent Wauquiez, l’ex-numéro 2 des Républicains, Virginie Calmels, a retrouvé ses affaires dans un carton à l'accueil du parti.

Mais la surprise n’était pas isolée :

. son badge de parking désactivé,

. l'accès à son (ancien) bureau refusé par un agent de sécurité sur instruction de la direction.

 

Ces informations ont été confirmées par l'intéressée, qui a affirmé sur Twitter :

Tout est vrai …No comment.

Là on voit que si l’on n’est pas en accord avec le président LR, on est éjecté sans ménagement …

C’est beau le rassemblement et l’entente entre les divers courants …

 

* * *

 

PMA

Conformément à la promesse de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron, l'exécutif a annoncé que l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) figurera dans le futur projet de loi bioéthique présenté fin 2018, débat au Parlement au premier semestre 2019.

 

Jean Leonetti (LR) bras droit de Laurent Wauquiez :

La mobilisation contre la PMA est possible.

Mais cesserons nous d’avoir des vieux barbons réactionnaires en politique qui refusent toute évolution que ce soit PMA ou euthanasie ! 

 

* * *

 

Affaire Benalla

Ce qui par certains est baptisé « scandale d’état » ne mérite que le surnom de « scandale d’été », il faut remettre les choses à leurs places.

Les 2 personnes prises à parties par le personnage lançaient tout de même des projectiles sur les CRS, ce qui n’est pas vraiment anodin.

Le personnage lui y est allé trop violemment en dehors semble t-il de ses prérogatives.

En résumé sur ces points, les 2 camps ont des torts.

 

Après, l’opposition a voulu créer l’hallali sur le président Macron, étant donné que le personnage était un proche.

Du RN (ex FN), à LR en passant par LFI et le PS, la mauvaise foi fait fureur … ils réclamaient à qui le plus fort que le président Macron s’exprime … il le fait, prend tous les torts et … les mêmes disent qu’il est trop protégé par la constitution et qu’il devrait parler … devant d’autres personnes … les mêmes encore qui refusent la modification de … la constitution proposée par … Emmanuel Macron

On croit rêver de voir autant de faux-culs !

 

La motion de censure déposée par Les Républicains et celle déposée par les députés de gauche ont été rejetées.

Des gesticulations inutiles avec des propos outranciers qui ne servent qu’à essayer de faire le buzz.

Déplorable, quand on sait que dans le privé, les mêmes qui hurlent sont en accord !

 

* * *

 

Yannick Jadot qui s'était allié avec Benoît Hamon après de longs débats lors de la dernière présidentielle, qui avait vu le vainqueur des primaires organisées par le Parti socialiste éliminé au premier tour, il avait ces derniers mois assuré avoir tiré les leçons de cet "échec" et ne pas compter s'allier au leader du mouvement Génération.s.

Une gauche pour l’instant en 1000 morceaux.

 

* * *

 

En bref

 

Edito Bardot - Macron

 

Brigitte Bardot a été reçue par Emmanuel Macron pour parler de la cause animale :

Moi qui n'était pas une fervente de Macron, j'ai été très étonnée et très surprise de voir l'attention, le sérieux et la bonne disposition qu'il a eue envers nous.

Il a promis de la revoir en fin d'année.

Tellement de présidents lui ont fait des promesses, espèront pour elle et les animaux que ce ne sont pas de vains mots ... mais il ne faut pas rêver, sauf miracle, il fera comme les autres ... hélas !

 

* * *

 

Nicolas Bay, vice-président du FN, et plusieurs autres personnalités du même parti mises en examen dans l'affaire des emplois fictifs au Parlement européen.

Ils ne pourront plus dire qu’ils sont irréprochables si ceci est prouvé.

 

* * *

 

Jean-François Copé - ex-président de l’UMP (devenu LR) :

Le parti Les Républicains est devenu un lieu où le débat est interdit.

Tout n’est pas réglé dans ce parti pour la face démocrate.

.

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

* * *

 

Crédit photos DR