L’Edito politique sous tous les angles ... survol de Flash-News

 

112666997

 

Affaire Bygmalion

La justice a confirmé le renvoi de Nicolas Sarkozy devant le tribunal correctionnel pour les dérapages financiers de sa campagne présidentielle de 2012.

Son avocat a annoncé qu’il allait former un pourvoi en cassation.

 

L’ancien président de la République est poursuivi pour avoir dépassé le plafond autorisé des dépenses électorales passant de 22.5 millions d’euros à … 42.8.

 

Douze des treize autres protagonistes renvoyés pour complicité de «financement illégal de campagne électorale», qui avaient eux aussi fait appel, n’ont pas obtenu gain de cause.

Révélée en 2014, l'affaire Bygmalion s'est nouée autour d'un vaste système de fausses factures pour masquer l'emballement des dépenses de meetings alors organisés.

 

* * *

 

Mesure symbolique

Christophe Castaner, nouveau locataire de la place Beauvau au ministère de l’intérieur :

Veut mettre un terme à la protection à vie des anciens ministres de l'Intérieur,  et la ramener à cinq ans après la fin de leurs fonctions.

 

En effet, au total, ils sont actuellement :

20 responsables politiques à pouvoir bénéficier d'une voiture avec un officier de sécurité (qui est aussi le chauffeur) … pour un coût annuel de plus de 71 000€ + le prix de la voiture + d'autres fonctionnaires s'il faut assurer une disponibilité permanente.

C’est un bon début, il y aurait aussi les anciens premiers ministres qui s’additionnent, les ex-présidents de la république auxquels il serait bien d’alléger quantativement les privilèges à vie.

 

* * *

 

Pour Franck Riester, le nouveau ministre de la Culture :

Il faut que l'on voit la différence, qu'on entende la différence entre audiovisuel public et privé.

A financement privé, audiovisuel privé. A financement public, audiovisuel public.

Je pense que c'est une règle simple, compréhensible.

Pour une fois qu’un ministre parle clairement, ça fait du bien !

 

* * *

 

Le Parlement européen a voté la levée des immunités parlementaires des eurodéputés français du Rassemblement national (RN, ex-FN) Steeve Briois, vice-président mouvement, et Sophie Montel (devenue Les Patriotes chez Florian Philippot), visés par une enquête pour provocation à la discrimination.

 

Marine Le Pen, qui décidemment retrouve souvent Mélenchon dans ses réactions a écrit sur Twitter :

Nous sommes donc bien en dictature !

Qu’elle comme le président de LFI aillent voir ce qu’est une dictature, après ils pourront prononcer ce mot à bon escient !

 

* * *

 

Y’en a assez des Adrien Quatennens, Alexis Corbière et Jean-Luc Mélenchon qui n’arrêtent plus de crier au complot contre LFI.

Feraient-ils les mêmes cris s’ils étaient dans les pays d’Amérique du sud qu’aime tant JL Mélenchon … on peut en douter !

 

* * *

 

C’est un pas de plus dans l’escalade des mots de la France insoumise … cette fois le leader du mouvement, Jean-Luc Mélenchon s’attaque au chef de l’État ... en se gardant bien de le nommer …

Selon lui, c’est une évidence, les perquisitions qui ont eu lieu au siège de son parti, chez lui et chez plusieurs de ses collaborateurs sont une commande … venue de l’Élysée pour le :

Faire trébucher, faire tomber la France insoumise.

Mélenchon se prend vraiment pour le nombril du monde … quant à Macron, c’est bien connu … il est responsable de tout, c’est lui aussi qui est l’instigateur du  Watergate qui a amené la chute de Nixon en … 1974 !

 

* * *

 

En bref

 

Laurence Saillet, porte-parole LR, ou l’art de parler pour faire du vent et ne rien dire !

 

* * *

 

Gérald Darmanin ministre des Comptes publics et Franck Riester, ministre de la Culture, ont annoncé le déblocage de 21 millions d'euros supplémentaires en faveur du patrimoine.

Stéphane Bern semble s’être adressé … au sommet pour avoir gain de cause contre le ministre de Bercy.

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

* * *

 

Crédit photo DR