Louis de Funès, le recordman du box-office est né en 1914 et a disparu en 1983.

 

Louis de Funès

 

Pianiste de cabaret à ses débuts, il devient la plus grande star du cinéma français en battant tous ses autres collègues au nombre d’entrées en salle depuis 1945, date du début des statistiques cinématographiques affichant rien qu’en France, plus de 270 millions de spectateurs, et 400 millions lors des rediffusions télévisées.

 

Louis de Funès

 

Il a su créer un personnage, impulsif, râleur, colérique, au franc-parler, aux mimiques verbales et muettes.

 

Louis de Funès

 

Il apparait pour la première fois à l’écran en 1946 dans La Tentation de Barbizon où il interprète un portier.

C’est en 1956 que l’on commence à vraiment le remarquer dans le film La traversée de Paris, et son premier rôle principal à lieu l’année suivante avec Comme un cheveu sur la soupe.

 


 

En 1957 il rejoint rejoindre la troupe des Branquignols.

En 1958, premier grand succès populaire avec  Taxi, Roulotte et Corrida qui totalise 2,542 millions d’entrées, cependant dans les années qui suivent il se retrouve dans des seconds rôles.

C’est 1963 grâce à Pouic Pouic, qu’il ne quittera plus le haut de l’affiche.

 

Louis de Funès

 

Suivront les 2 sagas :

Le Gendarme de Saint-Tropez et Fantômas,

et  …

Le Corniaud, Le Grand Restaurant, La Grande Vadrouille, Oscar, Hibernatus, Sur un arbre perché, Jo, La folie des grandeurs, les aventures de Rabbi Jacob, L’aile ou la cuisse, L’avare …

 


 

Récompenses

1957 . Grand Prix du rire pour Comme un cheveu sur la soupe

1980 . il reçoit des mains de Jerry Lewis un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

 

Louis de Funès et Michel Galabru

Michel Galabru

 

Il se sera confronté aux plus grands le long de sa carrière :

Jean Marais, Bourvil, Yves Montand, Jean Gabin et aura eu la plus délicieuse des épouses à l’écran Claude Gensac, qui était aussi dans la vie une femme d’une extrême gentillesse, sans oublier celui qui deviendra son complice à l’écran Michel Galabru.

 

Louis de Funès et Claude Gensac

Claude Gensac

 

Le théâtre l’aura vu beaucoup dans de petits rôles pendant les années 40/50, puis ses créations comme pour Oscar ou La valse des toréadors laisseront une empreinte indélébile.

 

Louis de Funès

 

A Saint Raphaël  s’ouvre un musée qui lui est consacré, avec quelques 350 objets et documents,  photographies personnelles, souvenirs de tournages, extraits de films et d'interviews.

 

Louis de Funès

 

Crédit photos DR