L’île d’Oléron, c'est bien sûr des paysages d'une grande diversité avec de belles plages de sable fin en bordure de magnifiques forêts de pins, mais pas seulement…

 

Ile d'Oléron

 

L'île "la lumineuse" est réputée pour ses merveilleuses plages de sable fin, mais aussi pour une nature envoûtante. L’endroit est sauvage et paisible ici, les couleurs sont partout, des cabanes ostréicoles aux cabines de plage. Et  Il y règne… comme une douceur de vivre !

 

Ile d'Oléron

 

On y trouve de nombreux petits villages, ou il est nécessaire de sortir des sentiers battus pour découvrir, au détour d'une ruelle fleurie de roses trémières, leurs architectures … autant de villages typiques aux maisons de pêcheurs aux volets verts ou bleus à la façade blanchie à la chaux et à Saint-Pierre, la possible visite (peut-être encore ???) du clocher.

 

Sur l’île une tradition se perpétue, elle a presque disparu des côtes françaises :

. les écluses à poissons.

Depuis plus de 400 ans, elles permettaient à ceux qui travaillaient la terre de pouvoir se nourrir de poissons. Il y avait jusqu’à 237 écluses au milieu du 19e siècle sur Oléron, depuis 1970, il n’en reste que 17 qui fonctionnent.

Face à la force des marées, maintenir ces curieux édifices de pierre, en fer à cheval  en état est un vrai sacerdoce !

 

Ile d'Oléron

 

Terriblement romantiques, les cabanes ostréicoles de toutes les couleurs furent au fur et à mesure des années habitées par une communauté d’artistes :

coutelier, peintres, tailleurs de verre…

 

Un étonnant théâtre… le Théâtre d'Ardoise, conteurs, humoristes et musiciens s'y produisent durant tout l'été, non sans partager avec le public quelques huîtres, des moules et  le verre de blanc pour accompagner tout cela !

 

Fort Boyard

 

Oléron… en quelques plaisirs simple !

Se balader sur la pointe de Chassiron avec son phare rayé, ses falaises blanches, son eau mouvementée et le vent qui s’invite dans les cheveux. On s’imprègne des embruns, on se faufile dans les chemins, et on peut même monter les marches du phare pour faire face à l’immensité de l’Océan, comme si nous étions au bout du monde … Apercevoir le fort Boyard

 

Oléron, synonymes de vacances, de rêveries ...

 

Article intégral

 

Eric L.

 

Crédit photos DR