Toutânkhamon, dont le tombeau a été découvert en 1922, pourrait encore cacher un secret … la chambre funéraire de Néfertiti, en effet, les archéologues n’ont jamais trouvé la trace d’une quelconque tombe se rapportant à cette reine égyptienne.

 

Toutânkhamon

 

Nicholas Reeves, égyptologue américain, pense que la tombe du pharaon Toutânkhamon peut  conduire à d’autres chambres cachées dont celle de cette reine, dont le nom signifie « la belle est venue » ou « la parfaite est arrivée ».

Selon des traces qu’il a discerné sur les murs après analyse de clichés haute résolution il voudrait lancer une inspection avec un radar à pénétration de sol.

 

Néfertiti

 

Selon sa théorie, la mort du onzième pharaon de la XVIIIe dynastie, à 19 ans, aurait surpris, et de ce fait, il n’aurait pas eu un  monument de prêt pour le recevoir dans la Vallée des Rois.

 

A cette époque, un souverain devait effectuer son voyage vers l'au-delà dans les 70 jours après sa disparition, il y aurait donc eu obligation de faire reposer sa momie dans une tombe déjà creusée pour un autre membre de la famille royale.

 

Toutânkhamon

 

Il a confié au journal Le Point :

Je persiste à affirmer que l'évidence pointe vers la tombe de Néfertiti qui, après la mort de son époux Akhenaton, aurait régné comme pharaon sous le nom de Smenkhkarê, juste avant Toutânkhamon.

 

Les résultats devraient être rendus d'ici le 4 novembre, soit  … le même jour que la découverte du britannique Howard Carter.

 

Crédit photos DR