La semaine politique sous tous les angles

 

edito

 

Un syndicat bloque la presse !

 

Des responsables de quotidiens nationaux ont dénoncé jeudi une exigence de la CGT du Livre qui a empêché la parution de leurs titres jeudi après leur refus de publier une tribune du patron de la CGT.

 

Nicolas Beytout :

La CGT a décidé de bloquer l'impression des journaux qui avaient refusé de publier sous la contrainte un tract appelant le gouvernement à retirer la loi travail.

 

On peut comprendre l’hostilité vis-à-vis de la loi proposé par le gouvernement, mais on ne peut pas comprendre un tel dictat d’un syndicat sur la liberté de la presse.

 

Le syndicat, qui donne volontiers des leçons de démocratie, bloque les journaux qui ne lui obéissent pas !

 

Un syndicat qui représente 3% des travailleurs, emmerde 66 millions de français, le blocage du pays va finir d’entrainer dans le gris de l’économie, amener de nouveaux chômeurs et faire un repoussoir pour les investissements étrangers.

 

La contestation peut être faite plus intelligemment.

 

* * *

 

62% des Français sont opposés à la création d'un statut officiel de « première dame ».

( sondage Ifop pour Point de Vue).

 

Il n’y a aucun intérêt à ce statut, et peut être un jour y aura-t-il un « premier monsieur », alors faudrait-il refaire un statut … et surtout quand on vote on élit « une personne », pas un couple !

 

* * *

 

Arnaud Montebourg  sur RMC et BFMTV au sujet du déblocage de la loi Travail :

Soit on cherche un compromis, soit on retourne au suffrage universel.

Son idée organiser un référendum.

Privilégions la démocratie à la violence.

 

Mais voilà, le souci est que quand la droite ou la gauche sont au pouvoir, le référendum est une arme qui fait peur, elle n’est bonne que … lorsqu’ils sont dans l’opposition.

 

* * *

 

Marine Le Pen qui, selon les sondages peut désormais prétendre accéder au second tour de l'élection présidentielle et obtenir des députés lors des législatives qui suivront cherche avec difficulté un minimum de 12 millions d'euros pour la présidentielle et 15 millions pour les législatives.

Selon Europe 1, las des refus des établissements financiers nationaux, la direction du Front national a adressé une série de courriers aux banques françaises ainsi qu'à 45 banques internationales.

 

La vie n’est pas un long fleuve tranquille … pour celle qui se verrait bien à l’Elysée en 2017 en espérant faire mieux que l’extrême droite autrichienne.

 

* * *

 

Au raout de Robert Ménart « Oz ta droite » il y a eu Le Front national qui a envoyé Marion Maréchal-Le Pen (qui a claqué la porte en cours avec Gilbert Collard),le chrétien démocrate (candidat à la primaire de la droite) Jean-Frédéric Poisson, les têtes de file de La manif pour tous Ludovine de la Rochère et Béatrice Bourges, le libéral-conservateur  Charles Beigbeder qui ont débattu des 50 propositions du maire de Béziers comme :

- obliger à la francisation des prénoms,

- suppression du remboursement de l'avortement,

- taxe spéciale pour les entreprises qui emploient des salariés extra-communautaires,

- création d'un système d'assurance sociale et de santé obligatoire spécifique aux étrangers,

- abolition du mariage pour tous,

- interdiction de la propagande en faveur de l'homosexualité et de la théorie du genre (NDLR quelle promo ???),

- non-renouvellement des titres de séjours tant que le chômage ne descend pas sous les 5%,

- 25% de fonctionnaires en moins sur cinq ans,

 

Voilà des idées qui ramèneraient le pays vers un arriéré du 19e siècle !

 

* * *

 

Election présidentielle 2017

 

Dernière photographie des présidentiables :

Alain Juppé fait la course en tête avec 45%,

Emmanuel Macron deuxième avec 34%,

Suivent :

François Fillon (29%),

François Bayrou (25%),

Marine Le Pen (25%),

Bruno Le Maire (23%).

Manuel Valls (22)

Nicolas Sarkozy . 21% ex aequo avec Martine Aubry, 

Nicolas Hulot (19%).

François Hollande … arrive avec seulement 11%.

(sondage Viavoice réalisé pour Libération).

 

* * *

 

Roger Karoutchi (secrétaire d’état du gouvernement Fillon) en est certain, Nicolas Sarkozy sera le grand vainqueur de la prochaine primaire de la droite et retrouvera l'Elysée cinq mois après. 

 

* * *

 

S’il est élu président, la solution de Jean-François Copé contre les manifestations,  adopter les lois pendant les vacances en les promulgant par ordonnances.

 

* * *

 

En bref …

 

Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a enregistré en avril un deuxième mois consécutif de baisse (-19.900, -0,6%), une série inédite depuis début 2011.

Pôle emploi  a aussi observé une baisse sur un an pour la première fois depuis 2008.

 

* * *

 

François Hollande qui flirte avec les abysses des mauvais sondages dans l’hexagone est en lice pour être le lauréat du prix « Homme d'Etat mondial 2016 » décerné par la  fondation interconfessionnelle The Appeal of Conscience américaine.

 

* * *

 

Emmanuel Macron (qui devrait surveiller ses nerfs et ses réactions) a déclaré samedi pour le lancement de la rencontre avec les citoyens au porte à porte par 12000 bénévoles :

Il ne s'agit de convaincre les gens mais de les comprendre.

Une approche différente de ceux qui disent « tout savoir » … style Sarkozy, Hollande, Valls, Juppé, Le Pen …

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

Crédit photo DR