Un œil sur le monde.

 

oeil_gay

 

Egypte

La répression des homosexuels est montée d’un cran au pays de pharaons, La justice a autorisé le ministère de l’Intérieur à expulser des étrangers, simplement s’ils sont accusés d’homosexualité.

Les personnes LGBT n’ont aucune liberté sur le territoire et sont victimes d’arrestations massives, de tortures et de condamnations illégitimes.

 

Etats-Unis

En Californie l’avocat américain Matt McLaughlin à l’origine d’une proposition de loi nommée «Loi de suppression des sodomites». Il exige :

Toute personne homosexuelle doit être tuée d’une balle dans la tête ou par toute autre méthode opportune.

Texte qu’il a soumis aux autorités le 26 février.

 

Kenya

Selon le vice-président kényan William Ruto, cité par les médias de ce pays d’Afrique de l’Est où l’homosexualité est punie par la loi depuis la colonisation britannique :

Les homosexuels n’ont pas leur place au Kenya.

 

Russie

Le politicien Vitaly Milonov, auteur de la loi anti-homosexuelle, compare les LGBT aux fascistes.

 

Tunisie

Belle ouverture avec sa première manifestation gay pour réclamer la dépénalisation de l’homosexualité.

 

drapeau gay

 

Si dans certains pays on voit une lueur d’espoir pour l’avenir des LGBT, il reste tout de même des personnes qui sont dangereuses pour les gay-bi-trans à travers le monde, les combats pour l’égalité doivent continuer !

 

 

France

 

A l’assemblée nationale, le député UMP Nicolas Dhuicq, membre du courant Droite populaire, et soutien de Jean-François Copé, a fait un parallèle entre mariage homosexuel, homoparentalité et terrorisme :

 

Les enfants d’homos sont des terroristes en puissance.

 

 

 

Bon … on rit ou on pleure d’une telle « connerie » !

 

 

Sources Têtu, Illico, divers.

Crédit photo DR