Chansons éternelles

 

Là-bas . Jean-Jacques Goldman, Sirima

 

 

Chanson créée en 1987, extraite de l’album Entre gris clair et gris foncé.

Sirima est assassinée deux plus tard.

 

Manuel . Salvatore Adamo

 

 

Chanson créée en 1976, extraite de l’album Olympia 77, puis sortie en single.

Il y dénonce le régime franquiste, ce qui fera interdire ce titre en Espagne pendant quelques années.

 

L’aigle noir . Barbara

 

 

Chanson créée en 1970, extraite de l’album du même nom.

Traite du sujet de l’inceste qu’elle a subit pour certains, d’un rêve pour d’autres.

 

Lindberg . Robert Charlebois, Louise Forestier

 

 

Chanson créée en 1968 par ce duo, extraite de l’album Robert Charlebois avec Louise Forestier.

On retiendra la merveilleuse voix de Louise Forestier sur la deuxième partie du titre.

               

 

La maison où j’ai grandi . Françoise Hardy

 

 

Chanson créée en 1966, extraite de l’album Françoise.

Elle existe aussi en une version italo-française de la chanteuse, et de multiples reprises d’artistes internationaux.

 

On retrouvera ponctuellement cette rubrique de « chansons éternelles ».

 

Crédit photo DR