Un gouvernement largement ouvert comme le voulait Emmanuel Macron.

 

Nicolas Hulot

Nicolas Hulot

 

18 ministres, 4 secrétaires d’état.

Nicolas Hulot Ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Gérard Collomb Ministre d'Etat et Ministre de l'Intérieur

François Bayrou Ministre d'état et Ministre de la Justice

 

Sylvie Goulard ministre des Armées.

Jean-Yves Le Drian ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

Richard Ferrand ministre de la Cohésion des territoires.

Bruno Le Maire ministre de l'Economie.

Laura Flessel ministre des Sports.

Marielle de Sarnez ministre déléguée aux Affaires européennes auprès de Jean-Yves Le Drian

Gérald Darmanin ministre de l'Action et des Comptes publics.

Agnès Buzyn ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Françoise Nyssen ministre de la Culture et de la communication.

Jean-Michel Blanquer ministre de l'Education.

Elizabeth Borne ministre des Transports

Annick Girardin ministre des Outre-mer

Frédérique Vidal ministre de l'Enseignement supérieur

Jacques Mézard ministre de l'Agriculture

Muriel Pénicaud ministre du Travail

 

Christophe Castaner

Christophe Castaner

 

Et

Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'Etat chargé du Numérique

Sophie Cluzel, Secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées

Marlène Schiappa, Secrétaire d'Etat chargée de l'Égalité femmes-hommes.

Christophe Castaner, Secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement.

 

Avec 22 membres, on est loin des gouvernements expotentiels des quinquennats précédents qui en voyaient aux alentours de 40 et plus.

 

11 femmes, 11 hommes.
18 n'ont jamais été ministres.
De gauche, du centre, de droite, ou simples citoyens.

 

A remarquer que c’est la première fois que Nicolas Hulot entre dans un gouvernement après avoir refusé les invitations de Chirac, Sarkozy et Hollande.

 

Crédit photos DR