Marie-Sophie Ferdane, née en 1977 en Isère, est comédienne et metteur en scène, diplômée de violon au conservatoire de Grenoble, elle entre pour des études de lettres à l'École normale de Fontenay-aux-Roses et obtient l'agrégation de lettres, mais y découvre aussi le théâtre en participant à des séances d'improvisation, elle se met à étudier l'art dramatique.

 

Marie-Sophie Ferdane

 

Quand on l’écoute et qu’on la voit, on ne peut s’empêcher de penser à Fanny Ardant, comme elle, elle a un timbre de voix marquant et un port majestueux.

 

Marie-Sophie Ferdane

 

Sa carrière est surtout marquée par le théâtre, elle y a joué plus de 50 pièces, dont entre-autres :

Théâtre privé

2001 : Don Juan revient de guerre d'Ödön von Horváth (sa première prestation)

2003 : L'Opéra de quat'sous de Bertolt Brecht et Kurt Weill

2006 . Le More cruel de Jean-Philippe Clarac

 

Comédie française (2007/2013)

2007 . Le Misanthrope de Molière

2009 : La Dispute de Marivaux

2010 . La Grande Magie d'Eduardo De Filippo

2011 : La Pluie d'été de Marguerite Duras

2013 : Oblomov de Ivan Gontcharov

 

Marie-Sophie Ferdane

 

Retour au théâtre privé

2014 : Le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare

2016 : L'Enfer de Dante

2018 : La Dame aux camélias d’Arthur Nauzyciel

 

Elle a mis en scène plusieurs pièces dont :

2003 : Loterie de Sarah Fourage

2011 : Peanuts de Fausto Paravidino

2017 : Lac de Pascal Rambert

 

Marie-Sophie Ferdane

 

Télévision

2002 : Patron sur mesure de Stéphane Clavier

2011 : À la recherche du temps perdu de Nina Companeez

2015 : Les Heures souterraines de Philippe Harel

Et surtout :

2019 : Philharmonia de Louis Choquette

(où elle allie son talent de comédienne et sa virtuosité de violoniste)

 

Marie-Sophie Ferdane

 

Le cinéma n’a pour l’instant que peu fait appel à elle :

2001 : Les Acteurs anonymes de Benoît Cohen

2012 : Bienvenue parmi nous de Jean Becker

2018 : Je ne suis pas un homme facile d'Éléonore Pourriat

  

Distinctions

2014 . Chevalier de l'ordre des arts et des lettres

2015 . Prix d'interprétation féminine pour « Les Heures souterraines » au Festival de Luchon.

 

Marie-Sophie Ferdane

 

Une vraie grande artiste !

 

Crédit photos DR