La semaine politique sous tous les angles

 

edito

 

Election départementale

 

Participation à 12h - 18.02% contre 15.70% en 2011

Participation à 17h – 42.98% contre 36.38% en 2011

Participation  - 51.76% contre 44.32% en 2011

 

Résultats

UMP-UDI-DVD . 35.60%

PS-PRG-DVG . 28.13%

FN . 25.29%

FDG . 6.05%

EELV . 1.50%

Modem-UC . 1%

Autres . 2%

 

Défaite des instituts de sondage qui donnait le FN à plus de 30%.

 

Résumé de la soirée électorale … tout le monde est content …

L'UMP de son score,

Le PS de son score,

Le FN de son score.

 

Pour mémoire :

en 1994 la gauche détennait 24 départements,

en 2001 – 40,

en 2008 – 57.

 

Manuel Valls appel au rassemblement républicain face au FN, contrairement à Nicolas Sarkozy qui donne pour le second tour, la consigne de vote … ni PS, ni FN si le cas se présente.

Cet ex président, n’a décidemment aucun sens logique !

 

On notera que NKM n’est pas sur la même ligne que le président de l’UMP, tout comme François Bayrou,et que Florian Phillipot du FN a été un peu hautain vis-à-vis de Jean-Christophe Lagarde de l’UDI.

 

Pierre Laurent du PC appel au rassemblement à gauche, contrairement à Jean-Luc Mélenchon, qui égal à lui-même tape sur le score du PS et ses alliés.

Cet homme n’a décidemment rien de positif dans sa tête, à part semble t’il vouloir faire perdre le parti qui était le sien il y a encore peu.

 

Sur les plateaux télé, langues de bois de sorties … hé oui … elles ne se sont pas abstenues, elles ont été servies à la pelle !

  

Tout est à relativiser, car c’est le second tour qui distribuera la donne.

(résultats lundi à 1h de matin sur 42.45 millions d'inscrits)

 

* * *

 

François Bayrou :

Nicolas Sarkozy n'est pas responsable en disant vouloir imposer les menus uniques dans les cantines. Il veut capter l'électorat du FN.

 

Manuel Valls, s'est trompé en concentrant la campagne (ndlr : départementale) sur le Front national.

Depuis des mois on ne parle que du Front national et de Marine Le Pen. Elle doit se frotter les mains.

 

Dans son raisonnement, il faut reconnaitre qu’il a raison, Valls et Sarkozy font fausse route sur les sujets qui se rapportent au FN de près ou de loin.

 

* * *

 

Assimilée à une « MST »  dans un tweet de Arnaud Robinet, la ministre de la santé  Marisol Touraine a craqué.

Interrogé sur son tweet par la chaîne LCP, l’élu UMP a plaidé l’humour et a dit n’avoir aucun regret.

 

Certains politiciens ont un humour lamentable, on peut ne pas être d’accord sur des idées, mais savoir trouver en ce cas « l’humour » qui « pique », mais ne blesse pas.

 

* * *

 

Jean-Marc Ayrault tacle Manuel Valls sur le 49-3, les frondeurs et le FN.

 

Mais que n’a-t-il pas montré autant « d’allant » quand il était premier ministre … il est plutôt mal placé pour donner des leçons !

 

* * *

 

Les brèves

 

L'ancien journaliste d'extrême droite Patrick Buisson a conseillé non seulement Nicolas Sarkozy, mais aussi le fondateur du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon, écrivent deux journalistes du Monde dans un livre paru jeudi.

Selon les journalistes, une alliance objective se serait même nouée, en 2012, le président sortant ne taclant pas Jean-Luc Mélenchon, et ce dernier réservant ses flèches les plus venimeuses à François Hollande.

 

* * *

 

L'Assemblée nationale a levé l'immunité parlementaire de Patrick Balkany, mis en examen pour corruption et blanchiment de fraude fiscale. Il est également soupçonné, avec son épouse Isabelle Balkany, d'être le véritable propriétaire de deux villas non déclarées au fisc à Saint-Martin et Marrakech.

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

Crédit photo DR