Bien que le mot soit galvaudé, s'il fut une « star » en France et dans le monde, Brigitte Bardot y est toute à sa place.

 

Brigitte Bardot

 

Esprit libre du cinéma, elle a fait sa première apparition en 1950 dans un succès au box-office de cette année-là, Le trou normand avec Bourvil.

 

Brigitte Bardot

 

Issue d'une famille bourgeoise, elle a fait ses premiers pas d'artiste en tant que danseuse classique au Conservatoire de Paris.
A 14 ans elle fait des photos pour le magasine Le jardin des modes, remarquée par une directrice de journal, elle pose avec succès en tant que mannequin, mais très vite se tourne vers la comédie et va prendre des cours chez René Simon.

 

Brigitte Bardot

 

Sa rencontre avec Roger Vadim, qu'elle épouse en 1956, la porte vers le succès avec un film qui fait le tour du monde, Et dieu créa la femme.
Film boudé à sa sortie, c'est soutenu par Les cahiers du cinéma, et son engouement hors de nos frontières, que s'installe la sauvage Brigitte dans la Nouvelle Vague.

Femme séductrice dans Le repos du guerrier, femme enfant dans L'ours et la poupée, femme fatale dans Boulevard du rhum, femme boudeuse dans Les novices, femme libérée dans Viva Maria, elle rayonne aux quatre coins de la planète.

 

Brigitte Bardot

 

Sa carrière n'est pas constellée que de chefs d'œuvres, mais à chaque fois elle saura tirer son épingle du jeu.

En parallèle elle mène une carrière de chanteuse qui l'a fait classer dans les 10 interprètes les plus populaires des années 60 avec des titres comme La madrague, Harley Davidson, Mélanie ...

 

Brigitte Bardot

 

En 1973 elle stoppe sa carrière pour se consacrer uniquement à la défense des animaux et crée sa fondation en 1986 à qui elle a fait don de sa propriété de Saint-Tropez.

Elle s’est aussi tournée vers l'écriture qui fait parfois polémique.

Bardot sera toujours Bardot !

 

Petit tour en vidéos dans l'univers de ce monstre sacrée.

 

Alain Delon et Brigitte Bardot

Extrait du film Le mépris, joué chez Fogiel avec Alain Delon en 2006.

La belle n'a perdu ni son sens de la diction, ni son sens de l'humour, un petit bijou !

 

 

Pour suivre sur le titre Tu veux ou tu veux pas, pour voir défiler une jolie galerie de vidéos.

 

Brigitte Bardot -- Tu Veux Ou Tu Veux Pas (VideoMix)

 

 

Regardons la danser dans un des shows qu'elle animait les jours de l'an dans les années 60.

 

Brigitte Bardot - C-est rigolo

 

 

Bardot a toujours reconnu que les chansons étaient pour elle des instants de plaisirs quand elle enregistrait. Ici, elle donne libre court à sa joie dans La fille de paille.

 

 

Brigitte Bardot - La Fille de paille - 1968

 

 

Pour terminer, Invitango, qui a été aussi chanté par Guy Marchand.

 

INVITANGO

 

Bardot n’était pas une poupée hollywoodienne (ou même françaises) apprêtée en Barbie de cinéma,  même quand l’Amérique lui a ouvert les bras, elle a refusé les ponts d’or, tout comme pour un film avec Marlon Brando dans les années 80 qui aurait signé son retour sur les écrans.

 

 

Brigitte Bardot

 

 

Maintenant BB ne chante plus, ne joue plus, dommage pour nous, mais elle consacre toute son énergie dans la défense des animaux, tant mieux pour eux. 

 

 

Brigitte Bardot

 

 

Fondation Brigitte Bardot

 

Brigitte Bardot

Crédit photos DR