Avec Touche pas à mon poste ! on peut, dans la bonne humeur voir ou revoir des extraits d’émissions de l'actualité de la télévision et des médias, avec parfois de la mauvaise foi des chroniqueurs, mais le plus souvent dans une ambiance bon enfant.

Ce divertissement est porté par Cyril Hanouna qui réalise du lundi au jeudi 30% de plus que celle ou celui qui le remplace le vendredi.

 

TPMP

 

Cyril Hanouna, né en 1974 à Paris, est animateur, producteur, acteur.

Pour l’anecdote à l'âge de 18 ans, il s'inscrit comme candidat aux jeux TV Le Juste Prix et Que le meilleur gagne.

En 1997, il débute comme stagiaire sur la chaîne Comédie !, puis accessoiriste des Robin des Bois et enfin co-présentateur des deuxième et troisième saisons de La Grosse Émission.

 

Cyril_Hanouna__est_une_ordure_

 

En 2004 il présente son premier one-man-show Cyril Hanouna est une ordure au théâtre Trévise à Paris.

Il crée TPMP en 2007 sur France 4 en seconde partie de soirée, et il arrive sur D8 en 2012.

Animateur « fou », dans le meilleur sens du terme, il peut aussi bien délirer avec la chanson Les sardines et sa danse de l’épaule, que sur Kendji dont il se dit « le plus grand fan ».

 

Isabelle Morini Bosc

Isabelle Morini-Bosc

 

Dans son équipe, si on peut regretter l’outrance de Gilles Verdez, le côté play-boy illusoire de Jean-Michel Maire, si Julien Courbet, Enora Malagré et Valérie Bénaïm n'ont pas le charisme d'Hanouna lorsqu'ils le remplacent,  n’apportent rien individuellement, ils permettent de créer, avec l’ensemble, une troupe qui offre l’ambiance, le rire et l’énervement lors de la diffusion.

Thierry Moreau, Jean-Luc Lemoine délivrent pour l’un les news télé, pour l’autre la « pique » d’humour qui fait du bien, on peut regretter que ce dernier soit trop en retrait.

 

Bertrand Chameroy

Bertrand Chameroy

 

Hors du lot, qui entourent avec brio l’animateur vedette, Bertrand Chameroy, Camille Combale avec leurs chroniques, et autour de la table l’irrésistible Isabelle Morini-Bosc, et le charmant Matthieu Delormeau, qui n‘a pas sa langue dans sa poche.

Pas la peine de parler de celles et ceux qui ne viennent que ponctuellement et sont surtout présents pour servir de « faire valoir ».

 

Matthieu Delormeau

Matthieu Delormeau

 

Parfois, souvent, jamais rarement, il y a de l’exagération, mais en résumé, il ne faut pas chercher du Mireille Dumas, il faut juste se délasser et se laisser aller au rire pour profiter d’un moment de détente.

Le morceau utilisé pour le générique de l'émission a été composé par le groupe Rinôçérôse.

 

Cyril Hanouna

 

On a pu retrouver « la petite beauté du paf », tel qu'il surnomme parfois ses collaborateurs, dans « Les Pieds dans le plat » sur Europe 1 de 2013 à 2016.

 

Mise à jour

 

Juillet 2017

Ne sont plus là Enora Malagré, Thierry Moreau et  Bertrand Chameroy depuis 2016.

 

Le charme de l’émission de départ, centrée médias, est devenue un foutoir sans intérêt.

Les polémiques se succèdent, et ce ne sont pas les excuses auxquels on a du mal croire, tant tout se multiplie, elles donnent plus l’envie de zapper que de regarder.

 

Zapper « où » … sur Quotidien animé par Yann Barthès, qui devrait lui aussi faire attention de ne pas trop jouer le faux naïf et l’autosatisfaction.

 

Octobre 2017

Pour essayer de revenir devant Quotidien, l'émission est devenue, chaque jour un peu plus, dans le people de bas étage avec des révélations fracassantes pour faire le buzz, on est loin du côté gentil et sympa que l'animateur essaye de donner.

 

Entre Hanouna et Barthès c'est la bataille de l'audience et des petites phrases.

 

Crédit photos DR