L’Edito politique sous tous les angles … survol de Flash-News

 

112666997

 

* * *

 

La stupidité illogique des chroniqueurs !

Les chroniqueurs politiques, style Jean-Michel Apathie, sont amusants, quand Emmanuel Macron chute dans les sondages d’opinion :

«  c’est un revers sérieux pour lui »,

mais s’il remonte comme cette semaine :

« ce n’est pas une réalité, ça ne veut rien dire ».

Pauvre chroniqueurs, ils ne savent plus quoi dire pour faire du bashing de Macron, comme ils l’ont fait pour Sarkozy ou Hollande.

 

Actuellement leur « chouchou » c’est Yannick Jadot, tout nouveau tout beau … jusqu’à ce que lui aussi, ils commencent à le démolir !

Un journaliste politique se devrait d’être neutre et impartial, pas jouer à pile ou face !

 

* * *

 

LR

A l’initiative de Gérard Larcher, certains attendaient un miracle … on voit plutôt un début de débâcle.

Suite à la claque infligée aux Républicains lors des européennes, le président du Sénat avait convoqué les présidents des groupes parlementaires de la droite et du centre, ainsi que les présidents des associations de maires, départements et régions.

En les voyants tous sortir sur un escalier roulant, en riant toutes dents dehors, de Larcher à Pécresse, Morin et consorts … on devinait que tout ça était du factice pour les journalistes.

Rien de neuf sous le soleil LR !

 

* * *

 

LR suite

Grand sourire la veille … le lendemain Valérie Pécresse quitte Les Républicains !

Voudrait-elle jouer sa carte à trois ans de la présidentielle comme Macron en 2016 ?

Présidente de la région Île-de-France, porte-parole du gouvernement François Fillon, ministre du Budget et ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche lors de la présidence de Nicolas Sarkozy entre 2007 et 2012.

Mais voilà … celui-ci est arrivé en quatrième position dans tous les départements de région parisienne.

Quelques réactions de … ses amis :

Christian Jacob

Totalement incompréhensible

Bruno Retailleau

La refondation de la droite est un devoir impérieux. Elle exige du courage et de sortir des logiques personnelles.

Éric Ciotti

Dans les moments difficiles, on ne quitte pas le navire.

C’est un peu une valse … car malgré ses nombreuses critiques à l'encontre de Laurent Wauquiez, elle s'était finalement ralliée à François-Xavier Bellamy, la tête de liste LR aux élections.

 

* * *

 

LR suite ... suite …

Il y aura une élection au sein des Républicains pour succéder à Laurent Wauquiez les 12 au 13 et 19 au 20 octobre.

François Baroin aurait fait savoir qu’il ne se présenterait pas.

Bruno Retailleau n’est pas candidat à ce jour.

Christian Jacob ne rejette pas l’idée de sa candidature.

Si on voit un Christian Jacob ou un autre politique du même style, LR pourra dire bye bye à ses ambitions, comme le PS a pu le faire, en mettant en avant ses éléphants.

Ces personnages LR – PS, représentent une politique vieillissante vivant sur ses acquis et non ouverte sur le monde actuel.

 

* * *

 

La secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Amélie de Montchalin avait invité le 5 juin les 79 nouveaux eurodéputés à se joindre à une réunion à Matignon, présidée par le premier ministre Edouard Philippe.

Mais les six élus de la France insoumise et les treize d’Europe-Ecologie Les Verts ont fait savoir qu’ils boycotteraient.

Et après ils disent qu’ils veulent faire de la politique intelligente pour faire avancer le pays, décidemment, ces élus sont navrants !

 

* * *

 

En bref

 

* * *

 

Yannick Jadot d’EELV s’est mis à dos la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon et Générations de Benoît Hamon avec la phrase :

Ce ne sont pas des partis écologistes.

L’union de la gauche a encore un long chemin à faire pour exister ... un jour !

 

* * *

 

A Paris, 25 figures LGBT donneront leur nom à des lieux :

Gilbert Baker, Pierre Seel, Harvey Milk, devrait y figurer aussi Jean Marais, Jean Cocteau... et la révolte de Stonewall en 1969.

C’est Jean-Luc Roméro qui est à l’origine de cette initiative.

Rectification

Il existe une place Jean Marais et une voie Jean Cocteau à Paris.

 

* * *

 

Marine Le Pen loue les résultats "spectaculaires" de Trump en matière économique et regrette que sa nièce Marion Maréchal n'ait pas appelé publiquement à voter pour le Rassemblement national aux élections européennes.

C’est l’amour familial à dose restreinte !

 

 * * *

 

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, n'est toujours pas gay friendly, il a décidé de ne plus financer les festivals de cinéma LGBT dans sa région.

Pour mémoire, il était soutien de la Manif pour tous.

 

* * *

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

Crédit photo DR