Michel Sardou, né en 1947 à Paris, arrête la musique, en paraphrasant un de ses titres, on peut dire « The Voice … adieu ».

 

Michel Sardou

 

Chanteur, comédien, descendant des artistes Fernand et Jackie Sardou, il fait suite à une tradition familiale dans le monde du spectacle depuis le milieu du 19e siècle.

 

Michel Sardou

 

Il a mis fin à sa carrière de chanteur, et fait accompagner le coffret L'album de sa vie de l’inédit Où s'en vont les étoiles 

J'ai passé 53 ans à chanter, des années merveilleuses, maintenant je me consacre à ce que j'aime aussi, c'est le théâtre.

Cette carrière est composé de 26 albums studio, 18 albums live, 350 chansons, 100 millions de disques vendus.

 

Où s'en vont les étoiles ?

 

Flash-back en quelques dates

1964 . âgé de 17 ans, il veut s'enfuir au Brésil afin d'y monter une boîte de strip-tease, son père le rattrape à l'aéroport.

1965 . premier contrat chez Barclay et premier 45 tours Le Madras qui passe inaperçu.

1967 . avec le titre Les Ricains, aussitôt censuré, son nom sort de l’anonymat.

1969 . Eddie Barclay résilie son contrat, ne l'estimant « pas fait pour ce métier » (Pierre Perret est remercié aussi le même jour).

 

J'habite en France

 

1970 . après avoir signé chez Trema, il décroche son premier succès avec Les bals populaires.

1971 . il reçoit le prix de l'Académie Charles-Cros.

1973 . La maladie d’amour devient son plus gros succès.

1975 . il sort Le France, qui va lui valoir bien des soucis … d’impôts.

 

Michel Sardou

 

Toutes les années 70 il enchaine les tubes :

J’accuse, Le Temps des colonies et surtout Je suis pour, Je vole, Les Villes de solitude, La java de Broadway, En chantant …

1976 . il se lance dans l'édition avec M.S. Magazine … mais … 5 numéros et bye bye !

 

Vladimir Ilitch

 

Dans la décennie 80, les tubes continuent :

Afrique adieu, Chanteur de jazz, Musulmanes, Les Lacs du Connemara, Etre une femme, Vladimir Ilitch …

 

Les Lacs du Connemara

 

En tant qu’auteur, il a écrit « Chanter les voix » pour Dalida, « Vivre pour moi » pour Séverine, « Derrière une chanson » pour Michel Fugain« La Femme d'un ange » pour Mireille Darc, « Changement de cavalière » pour Sylvie Vartan …

 

Michel Sardou

 

A partir des années 90 il voit ses albums se vendre, mais plus vraiment de titres qui font la « une » des charts, à l’inverse, il fait le plein dans ses tournées de chanteur, il est devenu "la voix de la chanson française" et il revient à ses amours, le métier d’acteur.

 

Musulmanes

 

2001 . il achète le Théâtre de la Porte-Saint-Martin.

On peut le voir jouer dans :

Bagatelle(s) de Noël Coward, Comédie privée de Neil Simon, L'Homme en question de Félicien Marceau, Représailles d'Éric Assous, N'écoutez pas, mesdames de Sacha Guitry …

 

Michel Sardou

 

Connu pour ne pas mâcher ses mots, il dit de lui :

Moi j'ai la posture du râleur, du ronchon, du mec qui ne sourit pas et je m'en sers un max.

 

Medley

En Chantant . Les Bals populaires . Le Rire du Sergent

 

Il laisse en image celle d’un excellent interprète de chansons, et un comédien de talent qui risque encore de nous surprendre de nombreuses fois.

 

Michel Sardou

 

Mise à jour

25/01/2020

Je vais t'aimer, une comédie musicale autour de ses succès va arriver sur scène en 2021.

 

Crédit photos DR