James Franco, c’est un poème, multifacettes, acteur, réalisateur, scénariste, peintre, écrivain … il est difficile de lui coller une étiquette, et il vient de surprendre encore en levant le voile sur un pan de sa vie … celui de ses attirances …

 

James Franco photo Mikael Jansson

 

Difficile d’échapper aux interrogations sur son orientation sexuelle, en effet, il fait tout pour semer le trouble :

Embrasser un garçon dans la rue, s’afficher dans un lit avec l’acteur Keegan Allen, interpréter plusieurs personnages gays à l’écran, dont le dernier I am Michael

 

James Franco

 

Dans le magazine Four Two Nine, il fait une auto-interview … James Franco s’entretient avec James Franco.

Si jusqu’ici il avait toujours démenti être gay, dans ce face à face avec lui-même  il se pose une question :

« Es-tu gay ?»

 

James Franco

 

La réponse :

Je pense que je suis gay dans mon art et hétéro dans ma vie. Quoi que, si l’on met de côté les relations sexuelles, je suis aussi gay dans ma vie.

Je pense que tout dépend de la façon dont on définit le mot « gay ». Si c’est pour parler des personnes avec qui on couche, alors je dois être hétéro. Cependant dans les années 20 et les années 30, on définissait l’homosexualité par la façon dont on se comportait, pas par les personnes avec qui on couchait. Les marins couchaient tout le temps avec des hommes, mais tant qu’ils se comportaient de façon virile, on ne les considérait pas comme étant gays.

 

James Franco

 

La fin de sa réponse bien qu’ambigüe, avec la « pirouette » sur les marins, semble laisser deviner ce qu’est réellement James Franco, il faut lui reconnaitre savoir se servir des mots, avec autant de talent qu’il en donne dans ses films.

 

James Franco

 

Chapeau l’artiste !

 

James Franco

 

Crédit photos DR