La semaine politique sous tous les angles

 

L'édito du lundi

 

Jean-Luc Mélenchon

Toujours dans son univers, après quelques semaines au ton apaisé, il a retrouvé son agressivité pour essayer de garder son leadership de l’opposition.

 

Mais souvenir

En mars 2017, en pleine campagne pour la présidentielle, il livrait sur son blog son aversion pour « l'odieuse » Émission politique de France 2 ….

Mais voilà quand on veut rester au « top » … il faut assumer d’aller dans ce que l’on décrié hier …

 

On ne peut qu’adorer ces retournements de veste, quand ce n’est pas son geste inélégant de retourner sa chaise face à une journaliste qui lui pose des questions qui ne lui plaise pas !

 

Et ce politicien voudrait être président de la république … comme il dit à « 600 000 voix près », mais heureusement … elles lui ont manqué !

 

* * *

 

Benoît Hamon relance le mouvement qu'il a créé le 1er juillet.

 

Baptisé M1717 cet été, il a rebaptisé ce samedi en Génération.s.

 

Après sa déroute électorale à la présidentielle avec 6,4% des voix au premier tour, il revendique 40.000 sympathisants.

 

Peu d'élus à ses côtés, les députés dont il était proche ont été balayés par la vague macroniste, lui-même dans la région Île-de-France où il est encore élu (son dernier mandat) le groupe qu'il a rejoint est constitué majoritairement d'écologistes, il aimerait rassembler des progressistes pro-européens de gauche.

 

Reste à savoir s’il arrivera s’il trouvera un espace pour ses idées !

 

* * *

 

François Hollande, qui raillait Nicolas Sarkozy, se prend à son tour au jeu des conférences rémunérées … le 12 décembre il sera à Dubaï.

 

Mieux, l'ancien «président des impôts» sur le compte des citoyens … fait de la défiscalisation … pour éviter de voir ses impôts s'envoler.

 

Hypocrisie française …

ça ne le gênait pas de matraquer les français d’impôts, mais se retrouver de l’autre côté de la barrière c’est différent !

 

* * *

 

La présidente du FN ne conduira pas la liste de son parti aux élections européennes de 2019.

 

Marine Le Pen est mise en examen depuis le 30 juin pour :

. abus de confiance,

. complicité d'abus de confiance

dans une enquête sur les assistants parlementaires de députés européens de son parti.

 

17 élus FN européens sont visés par l'enquête en France qui porte sur au moins une quarantaine d'assistants.

 

* * *

 

Florian Philippot (Les Patriotes) sur BFM :

L’élection d’Emmanuel Macron s’est faite sur une idée anti-nationale … sa politique va contre les intérêts de la France.

Nous ne sommes pas un pays libre.

 

S’il a quitté le FN pour sortir de telles conneries, il aurait pu y rester !

 

* * *

 

L'ancien président François Hollande remporte le Grand prix 2017 de l'humour politique pour l'ensemble de ses traits d'humour avec par exemple :

Toutes les décisions que je prends, je les prends seul avec moi-même, dans un dialogue singulier.

Le Prix spécial du jury est décerné au ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, pour :

J'ai refusé d'être candidat car j'avais peur d'être au second tour.

Prix du jury a Brigitte Macron pour :

Le seul défaut d'Emmanuel, c'est d'être plus jeune que moi.

 

Une bouffée d’air dans ce monde de politiciens qui vivent pour la plupart en se congratulant chaque matin dans le miroir !

 

* * *

 

En bref

 

Laurent Wauquiez continue de tordre la réalité dans la dernière ligne droite de l'élection à la présidence des Républicains

Le (probable) futur chef des Républicains est très souvent fâché avec les faits.

 

* * *

 

Pour Éric Woerth :

Le caractère clivant de Laurent Wauquiez peut aider à faire exister l’opposition.

Monsieur Woerth passe par toutes les couleurs de l’arc en ciel pour essayer d’exister !

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

* * *

 

Crédit photos DR