L’Edito politique sous tous les angles … survol de Flash-News

 

112666997

 

* * *

 

Pour lancer l'Acte 2 du quinquennat le Premier ministre Edouard Philippe a fait un discours de politique générale suivi d’un vote de confiance.

Il a annoncé :

. des baisses d’impôts sur le revenu pour les classes moyennes de 27 milliards  sur le quinquennat soit environ un gain moyen par foyer de 350 euros.

. la taxe d’habitation sur les résidences principales sera intégralement supprimée.

. le projet de loi bioéthique, qui comprend l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes.

. aide aux familles monoparentales.

. débat annuel sur l'immigration.

. stricte application de la laïcité.

. réforme de l'assurance chômage.

. réforme des retraites.

Un calendrier chargé pour députés et sénateurs, mais, n’ont-ils pas été élus pour ça :

servir la démocratie, l’égalité et les citoyens !

 

* * *

 

7000 gilets jaunes pour le 31e samedi  de manifestation.

Il faut être lucide, ce serait tout autre manif, personne ne s’en soucierait, pourtant, les médias offrent encore leurs micros aux quelques meneurs, qui tournent en rond dans leurs propos et critique la démocratie.

Il serait temps qu’ils soient totalement ignorés, et que l’ordre revienne dans la rue, ils n’apportent rien, mais détruisent beaucoup.

Il est révoltant de voir des GJ qui agressent et poursuivent des policiers et qui demain, s’ils en ont eu besoin … les applaudiront !

 

* * *

 

En raison d'audiences jugées décevantes, la chaîne d'info LCI du groupe TF1 a décidé d'arrêter l’émission de Roselyne Bachelot, 9h-10h, à la fin de la saison.

A la rentrée, c'est Olivier Galzi qui la remplacera avec une nouvelle émission.

Vu le style de chroniqueurs comme la présidente de la manif pour tous et autres personnages clivant, cet arrêt n’est pas une déception.

 

* * *

 

Valérie Pécresse :

C’est un déchirement pour moi de quitter LR.

Ah bon, donc le sourire de la veille, et le départ le lendemain, ne serait- pas plutôt de l’hypocrisie la veille, et les dents longues le lendemain, car, on nous fera pas croire qu’en « une nuit », la décision de partir avait été prise, mais à l’inverse, que c’était réfléchi bien avant.

 

* * *

 

Brigitte Macron a pris la succession de Bernadette Chirac à la présidence de l'organisation qui collecte les "pièces jaunes"  suite à la proposition de l’épouse de l’ancien chef de l’état âgé aujourd’hui de 86 ans, afin qu’elle lui succède.

Brigitte Macron continuera en parallèle de se consacrer à ses précédents engagements :

lutte contre le harcèlement scolaire et sur internet, violences faites aux enfants, inclusion des personnes handicapées, scolarisation des enfants malades à l'hôpital, recherche sur le cancer pédiatrique, maladies du cerveau.

Un emploi du temps bien rempli !

 

* * *

 

En bref

 

* * *

 

La porte-parole de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, a affirmé qu’une éventuelle union de la gauche :

Vieux plat qui a empoisonné les travailleurs, se ferait sans son parti.

Venant d’elle, rien de surprenant.

 

* * *

 

Marine Le Pen s'en prend à l'AME mais confond sécurité sociale et budget de l'Etat.

 

* * *

 

Dans le JDD,  Cédric Villani, Mounir Mahjoubi, Hugues Renson et Anne Lebreton,  concurrents de Benjamin Griveaux pour l'investiture LREM aux municipales à Paris réclament une consultation citoyenne a lieu d’une désignation par commission.

Ce n’est pas en commençant à se bagarrer qu’ils prendront la mairie.

 

* * *

 

Ceux qui veulent un RIC à 500 000 signatures, style Philippot ou Garrido, savent bien, que ce serait une anarchie de multiples référendums, un foutoir permanent.

On peut se demander ce qu'ils ont dans la tête !

 

* * *

 

Rendez-vous politique … au prochain édito …

 

Crédit photo DR